Appel à projets pour la cour de voirie de la Commune à Montréal

Photo : Dizi films. Copyright : Ville de Montréal.

Les architectes, promoteurs, experts environnementaux, associations locales, innovateurs et artistes ont désormais jusqu’au 31 mai pour répondre à l’appel à projets de la Ville de Montréal dans le cadre de Reinventing Cities du C40, la date initiale du 4 mai ayant été repoussée. L’appel s’adresse à des équipes pluridisciplinaires qui doivent réinventer le site de la cour de voirie de la Commune dans Griffintown, et ce, dans un esprit de développement durable. Des visites du site ont eu lieu les 22 et 23 mars derniers.

 

La démarche n'est pas sans rappeler celle de Réinventer Paris, dont le premier appel à projets a eu lieu en 2014. Comme sa portée est internationale, les concepteurs montréalais peuvent s’allier à des collaborateurs étrangers et participer aux autres appels à projets de Reinventing Cities, qui englobent 45 sites dans 16 villes sur cinq continents. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un concours, la Ville de Montréal s’est adjoint un conseiller professionnel, Nicolas Marier.

 

L’OAQ souligne la belle intention de Reinventing Cities, qui vise à lutter contre les changements climatiques, et reconnaît l’intérêt pour les concepteurs de se joindre à un mouvement international, d’expérimenter et d'innover. Il rappelle toutefois que le processus s’apparente à un mode de réalisation « clé en main » ou « concepteur-constructeur », puisque l’équipe lauréate devient au bout du compte propriétaire du site. 

 

Au bout du compte, l'OAQ espère que la qualité architecturale sera prise en compte dans ce processus, qu’un mécanisme permettra aux citoyens de s'exprimer à l'égard du projet sélectionné et que celui-ci permettra de répondre à des besoins non comblés du quartier. Comme la démarche implique un site archéologique, un emplacement exceptionnel à l’entrée de Montréal et une procédure inusitée, l’OAQ suivra le dossier avec attention.