Nathalie Dion nommée fellow de l'IRAC

La présidente de l'OAQ, Nathalie Dion, fait partie des 40 Canadiens qui recevront le titre de fellow de l'Institut royal d’architecture du Canada (IRAC).

Mme Dion sera intronisée par le Collège des fellows de l'IRAC pour avoir piloté une conversation publique sur une politique nationale de l’architecture au Québec.

Le Collège des fellows décerne ce titre à des membres de l’IRAC qui se sont illustrés pour leur apport remarquable à la profession, que ce soit par l’excellence du design, une contribution exceptionnelle à la recherche et à l’enrichissement des connaissances ou le service éminent à la profession ou à la communauté.

Les nouveaux fellows représentent le Canada d’un océan à l’autre. Du Québec, outre Mme Dion, on trouve :

• Alain Compéra, architecte, associé principal chez Provencher_Roy à Montréal;
• Vikram Bhatt, professeur à l'École d'architecture de l'Université McGill à Montréal.

D'ailleurs au pays, mentionnons également :

• Ryan Bragg, de Perkins + Will à Vancouver, qui a dirigé le projet Marine Gateway, un complexe à usage mixte de Vancouver qui intègre le transport en commun et qui est reconnu pour sa durabilité;
• Philip Hastings, de Toronto, dont le cabinet Gow Hastings Architects a réalisé plus de 250 projets dans des collèges et des universités et qui est réputé pour l’innovation dans les études en art culinaire;
• Janice Liebe, de DIALOG à Calgary, qui possède une vaste expérience et qui a joué un rôle de premier plan dans les projets d’agrandissement et de réaménagement des aéroports internationaux de Calgary, Edmonton, Ottawa et Kelowna.   

La cérémonie d’intronisation des nouveaux membres au Collège des fellows se déroulera lors du Festival d’architecture IRAC/AANB, qui se tiendra à Saint John, du 30 mai au 2 juin. 

Par la même occasion, le Collège des fellows décernera le titre de fellow honoraire aux architectes suivants :

• Diébédo Francis Kéré, un architecte du Burkina Faso établi à Berlin, qui prononcera l’allocution de la cérémonie, le 31 mai. Il a réalisé des projets en Afrique, en Europe, en Chine et en Inde. Il est réputé pour ses projets qui combinent l’utilisation de matériaux et de techniques de construction traditionnels avec des méthodes d’ingénierie moderne.

• Odile Decq, de Paris, une architecte, urbaniste et universitaire française primée qui a récemment fondé une école d’architecture. Elle a réalisé nombre de projets variés allant des galeries et musées d’art à des logements sociaux et des projets d’infrastructure. Elle prononcera une allocution lors du déjeuner de la Fondation de l’IRAC, le 31 mai.

• William J. Stanley III, d’Atlanta, en Géorgie, un architecte américain, un pionnier pour les architectes d’ascendance africaine et un leader communautaire.  

• John Sorrenti, de Mineola dans l’État de New York, un architecte américain qui a apporté une importante contribution aux associations et aux conseils d’administration qui permettent l’accès à la profession.

Communiqué d'origine et liste complète des nouveaux fellows de l'IRAC