Élévation - Ordre des architectes du Québec

 

Candidatures pour le poste d'administrateur (région de Montréal)

Comme c'est période d'élections à l'Ordre, les candidats au poste d'administrateur (région de Montréal) vous présentent leurs idées via Élévation ainsi que sur le site de l'OAQ. Notez que le candidat Mehdi Ghafouri a retiré sa candidature et que vous devrez choisir parmi les six candidats suivants.

 

Message de Stéphanie Augy

Comme nombre d'entre vous, je fais partie de la nouvelle génération d'architectes!

De par mon parcours, je connais les deux côtés de la médaille, à savoir les demandes que peuvent vous faire les clients ainsi que leur vision de notre profession et les difficultés que nous rencontrons au quotidien en tant qu'architectes.

En choisissant de devenir administrateur au sein du C.A. de l'OAQ, je veux pouvoir influencer les décisions stratégiques qui touchent notre profession.

Comme vous, il me tient à cœur :

- Que l'architecture soit reconnue comme une valeur ajoutée et non un mal nécessaire;
- Que les architectes arrêtent d'être considérés comme la cinquième roue du carrosse;
- Que nos services soient rémunérés à leur juste valeur et non continuellement renégociés;
- Que les responsabilités professionnelles soient mieux réparties entre les différentes disciplines.

Architecturalement vôtre,

 

Message du candidat Jean Beaudoin

Dans l’intérêt du public et des architectes, je travaillerai à la reconnaissance de la qualité de conception dans l’octroi des mandats des projets publics, à la promotion d’une pratique interdisciplinaire, à l’implication de notre Ordre et ses membres dans les débats sur le paysage construit québécois, ainsi que le soutien à la relève dans notre discipline.

 Il faut un nouvel élan à notre pratique. Cette impulsion émergera de la reconnaissance de notre travail dans la protection de notre patrimoine construit et dans la définition des paysages qui témoigneront de notre moment d’histoire.

1. LES CONCOURS POUR AVANCER COLLECTIVEMENT

Il faut viser l’implantation de la procédure de sélection de l’architecte par concours pour la conception de toutes les constructions publiques.

C’est dans l’intérêt du public à qui on assure un choix intègre sur un projet innovant qui fait avancer notre société.

C’est dans l’intérêt des architectes à qui on assure des honoraires qui dégagent, beaucoup plus qu’un profit, un TEMPS de conception de qualité et pour la qualité.

C’est dans l’intérêt de la relève à qui on pourra faire, par la tenue de concours ouvert et par des opportunités dans certains concours sur invitation, une place sur les projets culturels (musées et bibliothèques), mais aussi, enfin, sur les projets, d’école, de centre de santé, de centre sportif, de mairie, de rue et de place.

Je ferai la promotion de l’implantation systématique de la procédure de concours et je défendrai le respect des architectes et des projets lors de l’étape de réalisation qui découle de la sélection des lauréats.

Dans les prochaines publications de cette page je traiterai de l’importance d’une pratique multidisciplinaire des espaces construits québécois et du rayonnement des architectes et notre pratique par l’engagement public et la critique constructive.

Rejoignez les discussions sur les enjeux de notre pratique  et appuyez ma candidature sur Twitter  (@integraljb) et Facebook (www.ijb.ca/oaq). Vous pouvez aussi me joindre par courriel à (jb@ijb.ca).

 

Message du candidat Éric Dufour

Bonjour chers(ères) collègues,

En réfléchissant à mes éléments de motivation à occuper un poste d’administrateur, je suis tombé sur un article fort intéressant dans le dernier numéro du magazine Canadian Architect résumant le symposium qui a eu lieu à l’Université Ryerson de Toronto. Le professeur Michael Jemtrud de l’Université de Calgary y affirmait ceci « architects need to know a lot ». Cette affirmation m’a interpelé car elle résume très bien selon moi comment nous devrons agir au cours de prochaines années pour nous positionner adéquatement sur l’échiquier des grands projets. Nous devons mettre en pratique nos talents de leader naturel et former des équipes multidisciplinaires afin d’être en mesure d’offrir la valeur ajoutée tant recherchée par les donneurs d’ouvrages publics et privés. Ceci nous permettra d’étendre nos tentacules de façon stratégique afin de rayonner dans toutes les sphères d’influence. Notre province suit la tendance mondiale dans la réalisation des grands projets et nous sommes soumis à des règles de gouvernance dont la formule et les règles d’attribution de contrats restent toutefois à peaufiner.

Au cours des 25 dernières années, j’ai eu la chance de toucher à toutes les facettes de la profession dans le cadre de projets de toute nature et envergure en étant entouré de gens extraordinaires et passionnés tout comme moi. Ceci me motive à occuper un poste d’administrateur au sein de l’OAQ afin d’être un acteur de premier plan. Qui plus est, les valeurs véhiculées par l’Ordre - éthique, souci d’excellence, autonomie, responsabilité - sont en lien direct avec les miennes, ce qui me conforte dans mon choix. Je salue l’initiative prise par l’OAQ qui mettra en branle son Plan stratégique 2013- 2018 qui représente selon moi un merveilleux outil pour continuer à faire évoluer la profession d’architecte.

Au plaisir d’en discuter avec vous via mon Linkedln.

Eric Dufour, architecte MOAQ, PA LEED BD+C, MIRAC

  

Message du candidat Julien Gouin-Charbonneau

Cher confrères

Depuis sa formation, nous déplorons que l’activité de l’OAQ se soit surtout limitée à honorer les bons coups et réprimander les mauvaises pratiques. Nous connaissons le résultat : désinvestissement majeure de ses membres et création de l’AAPPQ.

Pourtant, avec la présentation de son plan stratégique dans le dernier numéro de l’Esquisse, nos représentants semblent avoir enfin compris que son rôle de protecteur du public doit nécessairement passer par une valorisation du travail des architectes auprès de ce public.

Comme un nombre étonnant de candidat, j’ai eu envie de m’impliquer, de vous offrir avec enthousiasme, mon énergie et ma motivation afin de contribuer au renouvellement désiré par notre institution. Je sais que les réformes prennent du temps et beaucoup de travail et qu’il ne suffit pas d’un nouveau président et un nouveau CA pour que la société québécoise reconnaisse enfin la valeur de leurs architectes. Nous sommes tous d’avis qu’il est temps d’aller au-delà de notre communauté restreinte et que pour se faire connaître, il faut avoir une présence dans les médias, comme le font les autres professions. C’est pourquoi j’ai confiance que des changements salutaires se présenteront lors de la prochaine année et je serais honoré d’y participer.

Fort de mon expérience de stage relativement récente, je suis bien placé pour savoir que les stagiaires ont souvent l’impression d’être mal reconnus et laissés à eux-mêmes face à leur double obligation envers l’Ordre et leur employeur. J’aimerais avoir l’opportunité de prendre part à un meilleur encadrement du stage pour que les futurs architectes se sentent appuyés par l’Ordre auquel ils aspirent.

 

Message du candidat Menaud Lapointe

Avec cette vitrine que nous offre l’OAQ, je souhaite aborder trois sujets :

Quel est le rôle de l'architecte dans le développement du logement social au Québec ?
Le cas du programme AccèsLogis de la Société d'habitation du Québec (SHQ).

Je vous invite à lire un récent article publié dans Le Devoir où l'on entrevoit la vision du président-directeur général de la SHQ, l'ingénieur John MacKay.
Une vaste réflexion s’amorce à la Société d’habitation du Québec, qui songe à empêcher les gens ayant de bons revenus de demeurer dans les coopératives subventionnées.

La transformation du contexte légal de la profession, nouvelles occasions d’affaires ?

La nouvelle réglementation entourant l'incorporation des architectes va, selon moi, bien au-delà de la résolution du tandem SENC + Société de gestion Inc. avec lequel la plupart des firmes fonctionnaient au cours des dernières années. Comment saisir cette chance de restructurer notre pratique ?

Quand le bâtiment devient accessoire. Les ingénieurs deviennent-ils les coordonnateurs des équipes de professionnels ?

Chronique d'un fait divers : un récent appel d'offres public invitait des ingénieurs à former une équipe de professionnels pour un projet de reconstruction d'un parc. Ce projet visait entre autres l'aménagement d'un chalet de parc équipé de vestiaires. Après avoir transmis une liste de questions au donneur d'ouvrage, ce dernier confirme qu'il est à la recherche d'une équipe pilotée par des ingénieurs! 

menaud.lapointe@bmaarchitectes.com
www.bmaarchitectes.com
Lien vers ma lettre de candidature

 

Message du candidat Shawn Moscovitch

C’est avec grand enthousiasme que je sollicite votre appui pour un deuxième mandat d’administrateur.

Membre du C.A. depuis Juillet 2012, j’ai eu l’occasion de bien connaitre son mandat et le fonctionnement. J’ai notamment constaté qu’il s’agit d’un travail d’équipe qui exige des administrateurs d’être bien informés, efficaces, objectifs et à la recherche des améliorations tout en respectant le mandat de l’Ordre et du CA.  Ceci étant dit, certains sujets qui me tiennent à cœur sont :

La valorisation de la profession d’architecte, notamment par une meilleure compréhension et visibilité du travail de l’architecte par le public (d’où mon implication avec le Comité de travail du CA qui évalue les candidats pour la Médaille du mérite et le Prix Thomas-Baillairgé)  et un renforcement de l’intégrité de notre profession qui œuvre dans le milieu de construction (par exemple à travers un guide sur les conflits d’intérêt à l’intention des membres);

L’augmentation de l’efficacité du fonctionnement de l’Ordre surtout grâce à l’utilisation accrue des nouvelles technologies (j’ai déjà proposé un vote électronique à l’instar des autres ordres);

- Un rapprochement entre les professionnels (les jeunes et moins jeunes, les plus et moins expérimentés…) notamment par une amélioration du programme de mentorat;

- Une meilleure sensibilisation des architectes aux enjeux du développement durable.

Je profite de cette tribune pour remercier le président sortant M. Bourassa ainsi que Mme Michaud, membre du CA, pour leurs nombreuses années de dévouement.

Pour toute information complémentaire, je vous invite à me rejoindre sur ca.linkedin.com/in/shawnmoscovitch/ ou shawn.moscovitch@mmbarchitectes.com.  

Vous recevez cette information en tant qu'abonné au bulletin
de l'Ordre des architectes du Québec

Nous joindre

©2015 - Tous droits réservés
Ordre des architectes du Québec