Programme détaillé du Forum pour une politique québécoise de l'architecture

Le programme détaillé du Forum pour une politique québécoise de l'architecture est maintenant disponible!

■ Conférence d’ouverture d’Henrik Stjenholm, architecte à l’origine de la première politique municipale de l’architecture au Danemark (en anglais)
■ Entrevues avec Patrick Bloche, député à l’origine de la Stratégie nationale pour l’architecture en France, et Chantal Dassonville, directrice générale adjointe de la Cellule architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, animées par Stéphan Bureau
■ Ateliers de discussion sur le patrimoine, le développement durable, la commande publique et la participation citoyenne
■ Cocktail de réseautage

L'inscription comprend l'accès à toutes les activités, les pauses-café, le buffet sur l'heure du midi et le cocktail dînatoire de fin de journée.

Architectes : 120 $ + taxes (six heures de formation continue reconnues par l'OAQ)
Stagiaires en architecture et grand public : 40 $ + taxes
Étudiants : 30 $ + taxes (sur présentation d'une carte étudiante valide)

Programme et inscription


L’OAQ ne s’est pas prononcé sur le concours L’Octogone

Les documents du concours d’architecture pour l’agrandissement et la rénovation de la bibliothèque de L’Octogone dans l’arrondissement de LaSalle ont été rendus publics sur SEAO le 7 août par la Ville de Montréal.

Contrairement à sa pratique habituelle, la Ville n’a pas demandé l’approbation de l’OAQ. Des divergences sur des points précis sont en effet apparues ces derniers mois entre la Ville et le comité des concours de l'OAQ sur les règlements de concours. Les discussions ont montré que, pour dénouer cette impasse, le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire devait impérativement être impliqué dans le dossier. Malgré une rencontre tenue le 18 juillet dernier entre le comité et les représentants de la Ville, il est apparu évident que les parties ne parviendraient pas à un compromis pour ce concours à l'intérieur des impératifs d'échéancier de la Ville. L’OAQ entend, malgré tout, poursuivre son travail pour accompagner le processus des futurs concours organisés par la métropole.

Rappelons que l’approbation des concours d’architecture par l’OAQ – basée sur les Règles d’approbation, le respect de l’esprit des concours et les situations survenues au fil du temps – n’est pas une obligation pour un promoteur, mais un gage de qualité et d’équité.

Concernant le présent concours, les firmes et les architectes ont donc une décision d’affaires à prendre quant à leur participation.


Aérogare Rouyn-Noranda : ce n’est pas un concours

L’OAQ a été interpellé quant à l’appel d’offres pour la construction de l’aéroport régional de Rouyn-Noranda (no SEAO AER-060917). En effet, certaines clauses s’apparentent à ce qui est demandé lors d’un concours d’architecture puisque les soumissionnaires doivent fournir une proposition et une vision quant au bâtiment à construire et puisque certains seront rémunérés lorsque leur proposition sera jugée intéressante.

L’OAQ tient à préciser que la démarche n’est pas approuvée par l’OAQ et qu’il ne s’agit pas d’un concours d’architecture. Par exemple, les paramètres des documents à remettre (croquis, esquisses, perspectives…) n’étant pas définis et donc laissés à l’appréciation de chacun, l’absence d’uniformité ne permet pas de garantir l’équité entre soumissionnaires et la qualité du jugement qui sera porté sur les propositions.

Là encore, il revient donc aux architectes de réfléchir à leur participation ou non à cet appel d’offres.


Vieux-Port de Montréal : l'OAQ se prononce

L’OAQ a participé à la consultation organisée par le gouvernement canadien sur l’avenir du Vieux-Port de Montréal. Cette prise de position a pris la forme d’une lettre de la présidente Nathalie Dion qui commentait les éléments du plan directeur préliminaire soumis à la consultation.

L’OAQ a profité de l’occasion pour rappeler les grands principes qu’il défend dans ce type d’aménagement : accès public continu aux berges, accessibilité universelle, verdissement, gestes architecturaux emblématiques, recours à la procédure de concours, respect du patrimoine, etc. Une attention particulière devrait être portée, selon lui, au sort du silo no 5 ainsi qu’à l’arrimage avec la Stratégie centre–ville de la Ville de Montréal, actuellement en rédaction.

Une autre consultation devrait avoir lieu lorsque le plan final pour l’aménagement du Vieux-Port sera présenté.


Concours de Maniwaki : les finalistes dévoilés

Les trois finalistes retenus pour la seconde étape du concours d’architecture pluridisciplinaire architectes-ingénieurs pour l’auditorium de la Cité étudiante de la Haute-Gatineau, à Maniwaki ont été annoncés. Il s’agit de :

- Lemay CO inc.
- Provencher Roy 
- Regroupement Paul Laurendeau / Poulin Laurin + Parent-Labelle.

Ce projet consiste à agrandir et à réaménager l’intérieur et l’extérieur de l’édifice existant afin de pouvoir offrir une plus grande diversité de spectacles. Les travaux projetés comprennent notamment une mise aux normes, un réaménagement du foyer et une augmentation du nombre de sièges de 232 à 423. Le budget est de 6,3 M$.

Ce concours d’architecture, dont la conseillère professionnelle est Michelle Décary, est approuvé par l’Ordre des architectes du Québec.