Calendrier des activités

Ce calendrier contient des activités de l’Ordre et des activités organisées par des fournisseurs externes. Les activités des fournisseurs externes sont présentées à titre informatif, dans le but de diversifier l’offre de formation. L’Ordre n’assure aucun contrôle dans le développement des activités offertes par des fournisseurs externes.  

Panier des formations

0 item dans le panier

planification

La trilogie de l'enveloppe du bâtiment

16 mars 2018 Formation de l’OAQ

Horaire

16 et 23 mars et 20 avril, de 8h30 à 16h30

Heures

21

Date limite d'inscription

9 mars 2018

Formateur

Richard Trempe

Lieu

Maison du développement durable, 50 rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal, salle Clark

Tarif pour architectes

765,00 $*

Tarif pour stagiaires

535.00 $*

Tarif pour autres

910.00 $*

* Taxes en sus

DESCRIPTION

Une série de trois cours totalisant 21 heures proposant une approche complète pour concevoir et mesurer la performance de l’enveloppe du bâtiment et en contrôler la qualité. Basé sur du contenu théorique, des études de cas, des exercices pratiques et des démonstrations en usine, le cours sera l’occasion d’un rappel des enjeux actuels en matière de construction neuve, de préservation et de réhabilitation ainsi que des approches préconisées, en lien avec les systèmes et les matériaux.

Module 1: Le détail et l’enveloppe du bâtiment - 16 mars 2018, Montréal

Le monde et les temps changent, de même que les exigences et les matériaux en matière d’enveloppe du bâtiment. Par l’entremise d’un bref regard sur le passé et de l’étude de certains détails et systèmes de nos bâtiments contemporains, l’exposé présentera, à la manière d’une leçon d’anatomie, les différents paramètres à considérer lors de la conception, de la mise en forme et de la réalisation des enveloppes de bâtiment.

Module 2: La performance de l’enveloppe - 23 mars, Varennes

En usine, les participants mettront la main à l’ouvrage pour tester les exigences, les critères et la performance en service: eau, vent, air, condensation, et pour concevoir des solutions aux problèmes d’étanchéité. Les participants verront aussi:

- les enjeux techniques dans le processus de conception;

- la durée de vie en service (CSA S478);

- la cause des désordres : mécanismes de détérioration et perte de performance;

- les procédures d’inspection, de diagnostic et d’essais en chantier

- les organismes de référence ASTM, CNRC, RBQ, AAMA, CSA

- les outils d’aide à la pratique: techniques d’inspection, thermographie, infiltrométrie, arrosage, monitorage électronique, digitalisation;

- le rôle des intervenants et les ressources en fonction des projets;

- l’intégration des connaissances et des outils de vérifications dans le processus de réalisation d’un projet architectural.

NOTE: Ce module se déroulera au CLEB, situé au 1320 boul. Lionel-Boulet, à Varennes.

Module 3: La construction de l’enveloppe et le contrôle de la qualité - 20 avril, Montréal

Le dernier volet de la trilogie fournit des outils techniques et juridiques au professionnel, lui permettant d’assurer l’intégration des détails et leur performance dans la réalisation des travaux, en établissant des mécanismes de contrôle optimaux des transferts d’informations verbales, graphiques et écrites en cours du chantier de construction. La notion de performance se situe ici au cœur même des décisions qui doivent être prises pour s’assurer que le détail, bien pensé et bien fabriqué, soit maintenant bien intégré, en toute compatibilité avec les systèmes constructifs.

Avec la participation de Me Samuel Massicotte.

Objectifs

À la fin de la série de cours, les participants seront en mesure de:

- identifier les exigences requises et souhaitables pour le type d’intervention spécifique au projet et au détail;

- développer des mécanismes d’analyse pour anticiper les problèmes potentiels de l’enveloppe que l’on conçoit ou réhabilite;

- se sensibiliser à l’importance du détail, à toutes les étapes d’un projet;

- mieux connaître les mécanismes de contrôle et d’évaluation de l’enveloppe;

- Intégrer la notion de performance dans l’évaluation générale des assemblages;

- identifier les principaux points de vulnérabilité et les processus de vérifications des systèmes composant l’enveloppe du bâtiment;

- répondre aux besoins grandissants d’évaluation des enveloppes existantes qui doivent être préservées et réhabilitées, dans le cadre général actuel de la conservation et du développement durable.

BIOGRAPHIE

Richard Trempe est architecte depuis 1993. Sa carrière s’est orientée sur l’investigation et la réhabilitation des bâtiments, et plus spécifiquement de leur enveloppe. Il a récemment complété une maîtrise scientifique en architecture dont la recherche traite de la performance en service des édifices construits au Québec depuis la révolution industrielle, et du contexte dans lequel les procédés de mise en œuvre ont évolué. Que ce soit à travers ses recherches ou encore dans sa pratique consacrée aux expertises sur les bâtiments institutionnels, Richard Trempe se passionne dans cette quête de comprendre «comment et pourquoi c’est fait» et concentre sa pratique sur le transfert de connaissance et l’enseignement. Il est vice-président, consultation du CLEB, une entreprise reconnue ici et à l’étranger pour son expertise en enveloppe du bâtiment.