Accord avec les États-Unis

Centre spécialisé de technologie physique du Québec, Bisson associés, Carl Charron architecte
Photo: Stéphane Groleau

Un accord de reconnaissance mutuelle est entré en vigueur le 1er janvier 2014 entre le National Council of Architectural Registration Boards (NCARB) et le Regroupement des ordres d’architectes du Canada (ROAC) visant la reconnaissance professionnelle des architectes, membres de ces États et provinces signataires.

Ordres canadiens signataires de l’accord

Alberta
Colombie-Britannique
Île-du-Prince-Édouard
Manitoba
Nouveau-Brunswick
Nouvelle-Écosse
Ontario
Québec
Saskatchewan
Terre-Neuve-et-Labrador
Territoires-du-Nord-Ouest

 

États américains signataires

Alabama

District de Columbia

Massachussetts

Rhode Island

Arizona

Géorgie

Michigan

Tennessee

Arkansas

Guam

Missouri

Texas

Californie

Indiana

Montana

 

Caroline du Nord

Iowa

Nebraska

Les îles vierges des États-Unis

Caroline du Sud

Kansas

Nouveau-Hampshire

Vermont

Colorado

Kentucky

Nouveau-Mexique

Virginie

Connecticut

La Virginie Occidentale

Ohio

Washington

Dakota du Nord

Louisiane

Oregon

Wisconsin

Delaware

Maryland

Porto Rico

Wyoming

 

 

Admissibilité

• Être citoyen canadien ou avoir une preuve de résidence permanente dans le pays d’origine;

• 2000 heures d’expérience en tant qu’architecte qui devront être justifiées par une lettre de membre en règle et une déclaration sous serment;

• Avoir un lieu d’exercice principal dans un État, une province ou un territoire signataire de l’entente;

• Détenir un certificat émis par le NCARB;

• Pour pratiquer au Québec, une pièce justificative prouvant une bonne connaissance de la langue française devra être fournie

Vous n'êtes pas admissible à l’ARM Canada/États-Unis si vous avez été inscrit au tableau de l’Ordre des architectes du Québec par le biais d’un autre ARM ou d’une autre réciprocité.

 

 

Soumettre une demande

La personne éligible à cet accord désirant pratiquer au Québec doit remplir le formulaire de demande de permis d'exercice.

Pour réaliser des projets en sol québécois, votre firme d’architecture et les architectes y exerçant doivent se conformer à la réglementation québécoise.

La personne éligible à cet accord et désirant pratiquer aux États-Unis doit s'adresser directement à l’État américain signataire.

Pour toute autre question, veuillez adresser votre demande au service de l’admission (acoupez@oaq.com).

 

 

 

 

Vers le haut