Le nouveau Code de l’énergie pour les bâtiments au Québec : Application et impact sur l’enveloppe

Formation de l'OAQ

Le 27 juin 2020, le Québec s’est doté d’une nouvelle réglementation en matière d’efficacité énergétique pour les bâtiments, qui modifie le Code de construction au Québec, par l’ajout d’un nouveau chapitre. Cette modification aura un impact majeur la façon de concevoir et de déterminer la performance des enveloppes du bâtiment.

Cette formation a pour objectif de familiariser les participants avec cette nouvelle réglementation. Les participants pourront intégrer et appliquer les nouvelles exigences, au moyen d’une formule dynamique intégrant deux formateurs, des conférenciers invités, des ateliers interactifs, des visionnements d’essais physiques.

En plus des deux demi-journées de formation, les participants doivent prévoir deux heures pour compléter des exercices pratiques individuels.

CONTENU DE LA FORMATION
1. Mise en contexte du nouveau Code de l’énergie et son impact sur le bâtiment au Québec : objectifs visés par la réglementation, domaine d’application, impact économique et échéancier;

2. Étude détaillée du Code : division et applicabilité des parties, arbre décisionnel pour les concepteurs avec les options de prescription, solutions de remplacement et méthode de performance;

3. Principes et intégration au détail de l’enveloppe : calculs de transfert thermique et d’étanchéité à l’air, approches dictées par le Code de l’énergie et intégration aux autres exigences du CCQ;

4. Exigences prescriptives : intégration aux types de constructions et usages, systèmes et matériaux, ponts thermiques, murs rideaux, fenêtres et autres ouvertures;

5. Exemples et adaptation dans la conception des enveloppes : normes et exigences de calcul, aires admissibles, application aux jonctions, illustration des options proposées par Transition énergétique Québec;

6. Solutions de remplacement et méthode de performance : modalités et applications, bâtiments de référence, étude détaillée des calculs du règlement, outils numériques, modélisation énergétique et autres outils d’aide à la décision;

7. Considérations électromécaniques : interrelations avec l’enveloppe du bâtiment

À la fin de la formation, les participants pourront:
– Comprendre la structure du nouveau code et son intégration avec les parties du CCQ traitant de l’enveloppe;
– Interpréter les phénomènes à la source des modifications majeures;
– Analyser les options proposées dans le code en fonction de leur projet d’architecture;
– Utiliser les outils de base pour évaluer la performance énergétique de leur bâtiment;
– Identifier les autres paramètres, normes et certifications qui interagissent avec le nouveau code.

ACTIVITÉS INTÉGRÉES À LA FORMATION
Les participants complèteront deux ateliers interactifs :
– Isoler au bon endroit : Où, comment et combien isoler ?
– Application des calculs exigés dans la nouvelle réglementation

Des spécialistes donneront de courtes conférences sur les thèmes suivants :
– Les murs rideaux, la fenestration et les défis de l’industrie
– Électromécanique et enveloppe du bâtiment
Enfin, les participants pourront visionner des essais physiques.

Richard Trempe et Claudio Bardetti

Le cours sera co-animé par Richard Trempe et Claudio Bardetti. RICHARD TREMPE - Richard Trempe est architecte depuis 1993 et agit comme consultant senior dans le domaine de l’enveloppe du bâtiment, ayant à son actif plus de 25 années d’expérience. Il a siégé sur plusieurs comités techniques en lien avec la performance de l’enveloppe, l’inspection et l’entretien de même que les méthodes d’investigation et de construction innovantes. Il a complété une maîtrise scientifique en architecture en 2016 qui traite de la performance en service des enveloppes. Richard Trempe a assumé au cours des dernières années le rôle de vice-président des services-conseils du CLEB. Il ensuite été responsable au sein de UL CLEB des procédures liées à la science du bâtiment et du transfert des connaissances. Richard Trempe est conférencier, formateur et enseigne l’enveloppe du bâtiment au département de Génie de l’Université de Sherbrooke. Il travaille aujourd’hui à son propre compte, Trempe Architecte, et développe à travers le projet de recherche Auvergne Laboratoire vivant, différentes approches innovantes en matière d’efficacité et de performance de l’enveloppe, par la construction et l’analyse rétroactive de pavillons d’habitations à Sainte-Christine-d’Auvergne. CLAUDIO BARDETTI Claudio Bardetti est technologue professionnel et directeur technique, Consultation et mise en service chez UL science du bâtiment. Après avoir terminé ses études en technologie de l’architecture et travaillé comme coordonnateur et surintendant adjoint sur divers projets institutionnels, commerciaux et résidentiels, Claudio œuvre au sein de bureaux d’architectes où il collabore à la conception d’enveloppes de bâtiments de grande envergure. Chez UL, Claudio est une personne ressource précieuse dans les projets les plus complexes. Sa grande connaissance des codes et normes d’énergie conjuguée à ses talents de communicateur en font un formateur et un conférencier prisés.