Esquisses, vol. 24, no 2, été 2013

Chicago - Dans The LoopLe vent dans les voiles

4. 300 North LaSalle

Photo: Peter Aaron-Otto

Pickard Chilton Architects (2009)

C’est la qualité de son intégration au littoral de la rivière Chicago qui fait la particularité de cet immeuble, dont les 60 étages regroupent des bureaux, des commerces et des restaurants. Ses concepteurs y ont greffé espaces publics, terrasses et jardins donnant directement accès aux berges. C’est d’autant plus agréable qu’ils sont baignés de soleil pendant la journée. 

 

5. Aqua Tower

Photo: Steve Hall, Hedrich Blessing Photographers

Studio Gang Architects (2010)

Est-ce la touche féminine ? Voilà une construction aux airs de ballerine ! Toute en ondulations, cette tour d’habitation de 82 étages imite à s’y méprendre le mouvement des vagues du lac Michigan sous le vent, version béton, en raison de l’alternance de l’emplacement des balcons sur toute la hauteur. À peine trois ans après son achèvement, la tour bleue signée Jeanne Gang est déjà devenue l’un des symboles de Chicago. 

 

6. Grant park

Photo: Poco a poco

C’est l’incontournable point de départ de tout circuit architectural à Chicago. Créé en 1844 pour protéger les rives du lac Michigan de l’urbanisation, il contribue encore aujourd’hui à l’identité unique de la ville en imposant une architecture tournée vers l’eau plutôt que vers la spéculation immobilière. Au cours des 10 dernières années, il s’est enrichi de Millenium Park, un ensemble architectural – dont le fameux pavillon Jay Pritzker de Gehry – qui a avantageusement remplacé des stationnements et une gare de triage.

 

7. Spertus Institue of Jewish Studies

Photo: Emily Barney

Krueck & Sexton Architects (2007)

Les promoteurs de cet institut d’études juives ont eu la chance de dégoter un site rare : un lot vacant dans une avenue historique bordant Grant Park. Pour les architectes, pas question de s’en tenir au passé pour autant. Ils ont misé sur une façade de verre asymétrique qui distingue l’immeuble de ses voisins tout en s’intégrant bien dans cet environnement patrimonial. 

 

8. Aile moderne de l’Art Institute of Chicago

Photo: Mark B. Schlemmer

Renzo Piano (2009)

Ô combien élégante, cette récente addition au fameux musée d’art de Chicago porte indéniablement la signature du starchitecte italien. Si elle ne contribue pas à modifier la silhouette de la Ville des vents, elle n’en constitue pas moins une pièce maîtresse de l’architecture chicagoaine du 21e siècle. Toute en transparence, notamment grâce à ses murs-rideaux de verre et d’acier, elle est en parfaite communion avec Millenium Park et le pavillon Jay Pritzker de Frank Ghery, achevé en 2004.

 

9. Trump International Hotel and Tower

Photo: Tom Rossiter Photography, SOM

Adrian Smith, Skidmore, Owings and Merrill, SOM (2009)

Le milliardaire Donald Trump voulait que ce gratte-ciel soit le plus haut du monde. Mais après les attentats du 11 septembre 2001, il a dû revoir ses ambitions à la baisse. Conséquemment, voici le troisième plus haut gratte-ciel des États-Unis, tout juste après le One World Trade Center de New York et la Willis Tower de Chicago (aussi connue sous le nom de Sears Tower). S’il ne représente pas une innovation architecturale, ce bâtiment abritant hôtel et condos a eu le mérite de relancer la course au renouveau dans le skyline de Chicago!

 

Bon tuyau

La meilleure manière d’admirer le littoral de Chicago, c’est le bateau ! De nombreuses agences proposent des circuits de quelques heures spécifiquement axés sur l’architecture.