Esquisses, vol. 24, no 2, été 2013

Chicago - Vers le sudLe vent dans les voiles

Chicago, air connu? Si vous n’y avez pas mis les pieds récemment, sachez que la métropole a changé de poil au cours de la dernière décennie. Sa silhouette s’est épanouie, et de nouveaux gratte-ciel sortent actuellement de terre de part et d’autre de la rivière Chicago. Si son système de parcs a été intégré, dès 1909, au plan d’urbanisme pour la protéger des assauts du développement commercial, c’est encore aujourd’hui la ville américaine qui compte le plus d’espaces verts entre le littoral et l’environnement bâti. Résultat : en 2013, ses écrins verts mettent en valeur non seulement l’architecture mythique de la Ville des vents, mais aussi celle de plusieurs autres ouvrages venus enrichir son littoral. Voici un parcours de l’architecture « renouvelée » de Chicago, loin de Mies et de l’École de Chicago.

Martine Roux

 

1. One Museum Park (2010)

Photo: Ryan Kirby

Pappageorge Haymes Partners (2010)

Surplombant le lac Michigan à la hauteur de Grant Park, ce tout nouveau gratte-ciel, dont la plus haute tour évoque la proue d’un navire, repose sur cinq socles. Cet immeuble à vocation résidentielle est rapidement devenu une adresse courue... pour ceux qui ont un portefeuille bien garni. En effet, le prix du condo le moins cher avoisine le million de dollars. 

 

2. Gary Comer Youth Center

Photo: Steve Hall, Hedrich Blessing Photographers

John Ronan Architects (2006)

Ce bâtiment n’est pas exactement en bordure de l’eau, mais il offre un bon exemple de la façon qu’a cette métropole de renouveler sans cesse son architecture. L’ingéniosité des concepteurs s’exprime ici par l’adaptation des usages au gré des besoins du moment. Voué aux programmes artistiques, éducatifs et sportifs, le bâtiment compte par exemple un gymnase aisément transformable en théâtre grâce au déploiement mécanique de sièges, scène et rideaux. Un brin déjantée, sa façade est colorée et sympathique. 

 

3. River Point

Esquisse: Image Fiction

Pickard Chilton Architects (en chantier)

Tout juste sorti de terre, cet imposant chantier attire l’attention pour deux raisons : primo, il s’agit du plus important projet immobilier qu’ait connu Chicago depuis 1995. Deuxio, il est financé par le promoteur Ivanhoé Cambridge, filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Cette tour de bureaux de 45 étages prévoit l’aménagement d’un vaste parc public sur la rive ouest de la rivière Chicago.