Esquisses, vol. 26, no 2, été 2015

Sur la place publique

Politique nationale de l’architecture

Notre tournée en vue de promouvoir l’adoption d’une politique nationale de l’architecture (PNA) se poursuit. La présidente de l’OAQ, Nathalie Dion, et le directeur général, Jean-Pierre Dumont, se sont déplacés à Saguenay en février, à Rimouski et à Rouyn-Noranda en mars, et à Longueuil en avril. Lors de ces visites, ils ont pu constater que l’idée d’une PNA fait son chemin parmi les élus et les responsables municipaux, qui y voient un moyen d’améliorer la qualité architecturale sur leur territoire et de valoriser leurs succès. Les architectes eux-mêmes manifestent un bel intérêt pour cette initiative. Ces rencontres sont d’ailleurs l’occasion d’inviter les membres de l’Ordre à parler de la PNA dans leur milieu : le dossier a besoin de leur implication pour avancer. Vous souhaitez vous y mettre, mais le sujet vous semble encore abstrait ? Lisez les textes « Faire des petits » et « Une place au soleil », p. 25 et 28, sur les politiques de l’architecture implantées au Danemark à l’échelle nationale et municipale. Vous y trouverez des exemples tangibles de la contribution de l’architecture au mieux-être de la société.

 

Ouss qu’on s’en va ?

La présidente de l’Ordre a profité d’une autre tribune pour parler de politique nationale de l’architecture à la relève, dans le cadre du colloque interuniversitaire Ouss qu’on s’en va ? Organisé chaque année par les étudiants en architecture du Québec, l’évènement a eu lieu le 28 mars dernier à l’Université de Montréal. Nathalie Dion a participé à la table ronde sur les différentes pratiques de l’architecture. En plus d’évoquer la nécessité d’une PNA, ce qui a suscité un grand intérêt, la présidente a tracé un portrait global de la profession et du rôle de l’Ordre.

 

Future politique énergétique

L’Ordre a participé à la consultation organisée par le gouvernement pour préparer la Politique énergétique du Québec 2016-2025. Son intervention a pris la forme d’une lettre ouverte à Pierre Arcand, ministre de l’Énergie
et des Ressources naturelles, à laquelle était joint le mémoire déposé à l’automne 2013 lors de la précédente phase de consultation. Le document est intitulé Politique énergétique pour le Québec : Passer à l’action ! Rappelons que l’OAQ demande que le Québec s’engage sans plus tarder dans une transition énergétique, en misant notamment sur un meilleur aménagement du territoire et une amélioration de la qualité des bâtiments, en particulier grâce à des normes plus strictes en matière d’efficacité énergétique.

 

Photo en-tête: Point de vue, route touristique nationale Geiranger-trollstigen, norvège, Reiulf Ramstad architecte Photo: Reiulf Ramstad, Per Kollstad, Administration norvégienne des routes publiques et Norsk Form