Esquisses, vol. 22, no 4, hiver 2011-2012

Bonheur d'occasion

Pour Alain De Botton, le bonheur a un prix : 35 $ la nuit.

Après l’écriture de son best-seller L’architecture du bonheur (2007, éditions Mercure de France), le philosophe anglo-suisse Alain De Botton a décidé de mettre sa théorie en pratique en créant Living Architecture.

Son postulat : la qualité et l’esthétique de notre environnement (espaces, mobilier, couleurs, matériaux) auraient une incidence sur notre état d’esprit. Son concept : offrir des demeures de rêve au plus grand nombre de vacanciers et à moindre coût. À des prix commençant à 35 $ par personne et par nuit, le commun des mortels peut louer l’une des cinq curiosités architecturales imaginées par des architectes de renom, comme Peter Zumthor ou les agences NORD et MVRDV. Pour l’heure, quatre habitations situées dans l’est et le sud de l’Angleterre sont offertes au catalogue de location de Living Architecture.

Parmi elles, The Dune House de l’agence norvégienne Jarmund/Vigsnæs Architects a particulièrement la cote. Elle se fond dans les dunes de la côte du Suffolk, une zone classée par le gouvernement britannique pour sa « beauté naturelle extraordinaire ». Le toit de la maison est revêtu d’un alliage d’acier d’une teinte légèrement orangée qui reflète les humeurs changeantes du ciel, tandis que les baies vitrées panoramiques à 360° permettent de contempler la mer du Nord depuis chaque pièce.

Sur son site, Living Architecture se définit comme une entreprise à caractère pédagogique et social. Autant dire que la presse anglaise s’enflamme déjà devant cette équipe de révolutionnaires qui veut « rendre l’architecture contemporaine accessible aux masses »!

Mais attention, pas question de squatter ces cocons trop longtemps. Pour que tout le monde en profite, la location de courte durée est de mise (entre une nuit et une semaine). À noter : d’autres projets s’ajouteront en 2012 à l’offre de Living Architecture, dont une chambre surplombant la Tamise, à Londres.

Gare à la déprime une fois de retour au foyer!

 

The Dune House, Jarmund/Vigsnaes Architects<br />Photo : Living Architecture