Esquisses, vol. 22, no 3, automne 2011

 

Il y avait beaucoup à faire pour dépoussiérer l’image de matériaux bas de gamme qui colle à l’industrie du préfabriqué comme une gomme sous la chaussure. Sans doute désespérés, des manufacturiers ont même essayé de relancer leurs produits sous d’autres noms allant du « préusiné » aux « systèmes constructifs ». Heureusement, d’autres se sont concentrés sur l’essentiel et ont su innover : le préfabriqué sous toutes ses formes est aujourd’hui plus astucieux, plus écolo, moins cher. Pourtant, les architectes demeurent partagés à son égard. Préjugés ? Méconnaissance? Esquisses est allé y voir de plus près.

Image en couverture: Resolution 4 Architecture