Esquisses, vol. 24, no 3, automne 2013

Mots de passeSecrets de polichinelle?

Vous l’avez constaté, de plus en plus de services sont offerts dans l’espace réservé aux architectes et aux stagiaires du site de l’Ordre. D’autres options s’ajouteront d’ailleurs à celles qui sont déjà disponibles en ligne, comme la consultation du Manuel canadien de pratique de l’architecture, le paiement de la cotisation, la commande d’un sceau ou d’un duplicata de permis ou la déclaration des activités de formation continue. Ainsi, le portail devient petit à petit votre lien avec l’Ordre pour la grande majorité des transactions professionnelles. 

L’indispensable clé à ces services : votre mot de passe ! Cet identifiant unique, lié à votre numéro de permis (ou à votre numéro de dossier, si vous êtes stagiaire) fait aussi office de signature pour vos transactions avec l’OAQ. Il vous servira éventuellement à confirmer les renseignements constituant votre inscription au tableau de l’Ordre ainsi qu’à approuver les rapports de stage des futurs architectes que vous supervisez. 

Il est donc essentiel que vous preniez toutes les précautions nécessaires pour maintenir la confidentialité de votre mot de passe, comme vous le faites pour le NIP de votre compte bancaire. La consigne de base : ce mot de passe ne se transmet pas ! Ne le donnez ni à vos collègues, ni à vos employés. Pas même à votre plante verte. Cela vous paraît évident ? Pourtant, d’après les échos, certains collaborateurs au sein d’un même bureau utilisent un mot de passe qui ne leur appartient pas, bien souvent avec la bénédiction du détenteur. Bien sûr, il ne s’agit pas de vous, mais plusieurs le font. 

Si vous avez divulgué votre mot de passe, demandez-en un nouveau. Vous pouvez le faire en ligne dans la page d’accueil de l’espace réservé. En cas de difficulté, communiquez avec Dominique Marchessault : dmarchessault@oaq.com. Ne soyez pas gêné : on vous pardonne d’avance.