Esquisses, vol. 23, no 4, hiver 2012-2013

Commission Charbonneau

L’Ordre sollicite l’avis de ses membres sur les mesures concrètes qui pourraient être mises en œuvre pour enrayer et prévenir la collusion et la corruption dans le milieu de la construction. Comme il l’a annoncé, l’OAQ déposera un mémoire devant la Commission d’enquête sur l’octroi et la gestion des contrats publics dans l’industrie de la construction, plus connue sous le nom de commission Charbonneau.

Ce mémoire – orienté vers la protection du public – se déclinera en deux volets. D’une part, l’OAQ expliquera sa perception de la situation qui prévaut actuellement au Québec dans l’industrie de la construction et indiquera les conditions qui sont susceptibles de générer de la collusion, de la corruption et des conflits d’intérêts. D’autre part, l’Ordre formulera des recommandations.

Fi des enveloppes brunes ! Envoyez plutôt vos avis ou commentaires sur les moyens de contrer la collusion et la corruption à Cédryc Viens, à l’adresse cviens@oaq.com.