Esquisses, vol. 25, no 2, été 2014

MultimédiaLivres et applications

Concevoir et construire une école primaire : Du projet à la réalisation

Sous la direction de François Dontenwille, Alain Houchot et Setec Organisation

Ce livre structuré traite de la construction d'une école en France, du point de vue administratif autant que pédagogique et social, et ce, depuis la programmation et la conception jusqu'à la livraison, en passant par des recommandations pour la réalisation, l'exploitation et la maintenance. La diversité des rédacteurs - experts en éducation, spécialistes de la sécurité et de l'accessibilité et architectes spécialisés dans la programmation d'écoles - fait sa richesse. La réflexion va bien au-delà des aspects réglementaires et normatifs. Si des schémas d'écoles types sont proposés, les auteurs précisent qu'il s'agit seulement d'une aide à la décision. À notre connaissance, une réflexion aussi approfondie sur les enjeux de l'architecture des écoles primaires n'a pas sa contrepartie dans le contexte québécois, et c'est bien dommage. On peut tout de même s'inspirer de cet ouvrage rigoureux pour offrir aux enfants des écoles qui les aident à grandir.

Dans la même collection : Concevoir et construire une bibliothèque, 2011 Éditions Le Moniteur, 2013, 366 pages

 

Balado rue Ontario Balade audioguidée

Audiotopie et Écomusée du fier monde

L'Écomusée du fier monde, un musée montréalais d'histoire citoyenne, s'est associé à la coopérative d'artistes Audiotopie pour réaliser une visite historique audioguidée portant sur la rue Ontario. Partant du métro Sherbrooke, la balade d'une heure nous fait découvrir le quotidien des habitants du quartier Centre Sud de 1842 à aujourd'hui, en s'attardant sur l'année 1927. Le résultat est un mélange heureux d'ambiances sonores et de récits fictifs, inspirés de l'histoire du quartier, qui témoigne du talent indéniable des artistes d'Audiotopie. On se laisse aisément emporter par le récit et la vingtaine de personnages que l'on y croise, et on prend plaisir à découvrir l'ancienne vocation des bâtiments qui bordent cette artère en pleine revitalisation. Habilement conçue, Balado rue Ontario est une promenade digne d'une machine à remonter le temps. Disponible gratuitement en ligne.

 

Financer l'habitation durable

Ce dossier de la revue L'Action nationale reprend les grandes lignes et les propositions de l'étude de l'Institut de recherche en économie contemporaine intitulée Habitation durable et rénovation énergétique : Agir sans s'endetter. On ne s'étonnera donc pas d'y trouver de nombreux chiffres, quoique la lecture soit accessible pour qui s'intéresse le moindrement à ces enjeux. Un premier article détaille le mécanisme fiscal qui pourrait financer une politique de l'habitation au Québec, soit la mise en place d'un outil d'épargne spécifique, le CELI HD. On précise ensuite à quoi serviraient les sommes dégagées : construction de 120 000 logements sociaux et rénovation écoénergétique d'un million de logements sur 20 ans. Soucis de justice sociale, écologie et développement économique sous-tendent la réflexion.

L'Action nationale, vol. CIV, no 3 (mars 2014), 144 pages

 

Rues de Montréal

Michel Barcelo

Michel Barcelo a publié ce recueil quelques semaines avant sa mort, à l'automne 2013. Urbaniste, professeur retraité de la Faculté de l'aménagement de l'Université de Montréal, c'était aussi le neveu de Marc-Aurèle Fortin, dont il avait manifestement hérité un talent pour le dessin. Ce livre marie les deux passions de Barcelo. Plus d'une centaine de reproductions de ses aquarelles représentant des rues ou des tronçons de rues de Montréal, d'un bout à l'autre de l'île, accompagnent des textes où il partage sa perception des différents caractères et ambiances de la métropole. La description ou la représentation de la trame des rues, des détails du cadre bâti, des volumétries et de la richesse de l'architecture vernaculaire montréalaise font tout l'intérêt de ce livre pour l'architecte. Grâce à son approche artistique, et toujours à l'échelle du piéton, Michel Barcelo nous fait voir qu'il n'existe pas un, mais des Montréal. Un legs unique en son genre.

Les Éditions GID, 2013, 280 pages

 

L'art prend la rue

Le cadre bâti sert parfois de musée improvisé en plein air. Le magazine Vie des arts fait le point sur l'art urbain qui s'étale sur les murs de Montréal, oscillant entre vandalisme et murales commanditées. Ce court dossier remonte aux origines du mouvement street art, qui accompagne le hip-hop et s'inscrit initialement en réaction à une vision élitiste de l'art. La chronologie, qui débute en 1971, rend compte de la richesse de la scène montréalaise, notamment à travers la liste des artistes et collectifs qui l'ont composée et la composent encore. Devant les images spectaculaires et l'intérêt du propos, on aurait aimé toutefois en apprendre davantage.

Vie des arts, no 234 (printemps 2014), 98 pages

 



L'implication des habitants dans la fabrication de la ville

Sous la direction de Véronique Biau, Michael Fenker et Élise Macaire

Ce bouquin traite d'une pratique en pleine croissance dans l'aménagement urbain : la participation citoyenne. Surtout, il pose la question de son incidence sur les métiers de l'architecture et de l'urbanisme. Grâce aux contributions de différents chercheurs et spécialistes de l'aménagement, il détaille par le menu les transformations de la pratique professionnelle au contact des habitants et des usagers, et fait état des résistances que suscite ce nouveau paradigme chez plusieurs architectes et urbanistes. Parmi les thèmes abordés : la montée d'une expertise citoyenne, l'évolution des processus de consultation et le nécessaire repositionnement des professionnels. Si les exemples sont majoritairement français, les enjeux sont aisément transposables à tout projet de transformation urbaine, en Amérique du Nord comme ailleurs. Toutes ces réflexions convergent vers un même constat : l'implication citoyenne est davantage un atout qu'une contrainte. Autant en tirer parti !

Éditions de la Villette - Cahiers Ramau 6, 2013, 362 pages

 

Modernism Rediscovered

Julius Shulman et Pierluigi Serraino

Voici une ode, encore une diront certains, à l'architecture moderne, version (surtout) californienne, vue dans la lentille du photographe Julius Shulman. Le mérite de l'ouvrage est de faire découvrir des réalisations moins connues du public, celles qui n'ont pas déjà tapissé les milliards de pages consacrées au modernisme américain. Les magnifiques photographies, toutes réalisées entre 1939 et 1980, sont accompagnées de textes clairs et concis. Malheureusement, il s'agit plus d'une réflexion sur le marketing de l'architecture que sur l'architecture elle-même, et il est dommage que l'éditeur n'ait pas eu le souci de nous montrer les bâtiments tels qu'ils sont aujourd'hui. Les producteurs de la série Mad Men pourront sans doute y piger quelques idées pour planter le décor de la prochaine virée sur la côte ouest de ces fous de la publicité. Ouvrage trilingue anglais/allemand/français.

Taschen, 2013 (2e édition), 576 pages

 

Small - Architecture Now!

Philip Jodidio

Faire plus avec moins (de budget et d'espace), voilà tout un défi. Ce beau livre montre que l'architecture peut résolument exister à petite échelle. Des concepteurs, connus ou non, l'ont bien compris. Comme toutes les contraintes, la petitesse oblige à faire preuve de réflexion, notamment sur les plans de la flexibilité des lieux et des usages, et du respect de l'intimité pour le logement. L'innovation est aussi au menu puisqu'un petit bâtiment permet de tester formes et matériaux sans trop dépenser. Au bout du compte, les Japonais semblent avoir une longueur d'avance pour faire rimer taille modeste, espaces judicieux et sobriété esthétique. Peut-être cela vient-il de la tradition des minuscules maisons de thé ! La diversité des projets présentés fait oublier que l'ouvrage s'égare parfois vers les installations artistiques, les jeux d'enfants ou les kiosques de vente.

Taschen, 2014, 416 pages