Esquisses, vol. 27, no 1, printemps 2016

Gouvernance de l’OrdreSuivi des travaux

Siège social de l’OAQ, Montréal, aménagement intérieur : Intégral Jean Beaudoin. Photo : David Boyer

Dans la foulée du grand chantier de modernisation de la gouvernance de l’OAQ, entamé à l’automne 2014, le conseil d’administration a adopté, le 29 janvier dernier, quatre politiques qui touchent son fonctionnement interne. Elles portent sur le mandat du conseil d’administration, le mandat de la présidence, les comités ainsi que le rôle et les responsabilités du directeur général.

Dans le but de remplacer le comité exécutif, qui sera aboli, le CA a également convenu que le comité sur la gouvernance s’intéressera à terme aux aspects de l’éthique et des ressources humaines. De plus, un nouveau comité d’audit sera créé. Ces changements devraient entrer en vigueur avant la fin de l’été 2016.

Au cours des prochains mois, le comité sur la gouvernance travaillera à la mise en place d’une politique d’achat et poursuivra sa réflexion sur le mandat et la composition des comités de l’Ordre. Déjà, il est prévu que la politique sur les comités, qui sera mise à jour sur une base régulière, comporte en annexe la description des mandats des différents comités de l’Ordre.

Le comité sur la gouvernance procédera également aux changements législatifs et règlementaires pertinents à la mise en œuvre des décisions prises par le CA, dont le passage du nombre d’administrateurs de 17 à 12.