Esquisses, vol. 27, no 1, printemps 2016

Le poids des nombresEmmenez-en des ménages!

Selon les dernières projections de l’Institut de la statistique du Québec, le Grand montréal comptera 1,9 million de ménages en 2031, soit 221 000 de plus qu’en 2016. Il s’agit d’une augmentation de 13,2 %, comparativement à 9,5 % pour le reste du Québec.

Le territoire métropolitain devrait être en mesure de loger tout ce monde, puisque la capacité d’accueil de ses espaces vacants résidentiels est estimée à 300 000 ménages. En ajoutant les espaces déjà construits, mais pouvant être réaménagés, cette capacité d’accueil passe à 500 000. 

Projection de la capacité d’accueil résidentielle du Grand Montréal