Esquisses, vol. 29, no 4, hiver 2018-2019

Ancien site de l’Abitibi ConsolidatedRéanimer l'espace

Présentation des concepts
Photo : Cégep de Chicoutimi

Le 21 septembre dernier, pendant leurs congrès respectifs à Saguenay, architectes et urbanistes ont été invités à contribuer à l’avenir de la région en participant à une charrette multidisciplinaire visant à revaloriser un site industriel vacant. 

Christine Lanthier

Le site en question borde la baie des Ha! Ha! dans l’arrondissement de La Baie. Il est vacant depuis 2006, à la suite de la démolition de l’usine Abitibi Consolidated, qui l’a occupé pendant près d’un siècle. En 2016, la Ville de Saguenay s’est vu céder cet espace offrant un potentiel exceptionnel, puisqu’il s’agit de la dernière possibilité d’offrir un accès public au fjord du Saguenay dans les environs. 

La municipalité a déjà un plan pour revitaliser l’endroit. Un groupe de citoyens, le Comité pour l’avenir de la Consol, a aussi proposé le sien. La charrette était vue comme un moyen de faire émerger d’autres avenues possibles.

L’évènement était organisé conjointement par l’OAQ, l’Ordre des urbanistes et le Cégep de Chicoutimi, qui a prêté ses locaux, ses ressources techniques et le savoir-faire de quelques étudiants. Deux architectes de la région, Gaston Boulay et Maude Thériault, ont orchestré sa mise sur pied et son déroulement. Divisés en trois équipes, les participants étaient invités à imaginer des solutions pour rendre le site accessible au public et propice à la pratique d’activités de plein air. Ils ont aussi fait des propositions pour retisser les liens entre le site et le quartier résidentiel adjacent, notamment en faisant d’une église désaffectée le point de départ d’un parcours en descente vers l’eau. 

Les trois présentations ont été remises à la Ville de Saguenay. D’ici quelques années, ces visions se matérialiseront peut-être sur la baie des Ha! Ha!