Qui ne voudrait pas avoir plus de temps pour se mettre en forme ? Oublions un instant la culpabilité; notre sédentarité a beaucoup à voir avec certains aspects de notre mode de vie : travail à l’ordinateur, conduite automobile, escaliers mécaniques, ascenseurs... Et si l’on nous offrait plus d’occasions de bouger sur notre parcours quotidien ? C’est le pari que font les autorités publiques de certaines municipalités. Jadis confinés à des rôles de figurants, escaliers, corridors, trottoirs et supports à vélos doivent désormais occuper le devant de la scène. Action !

Esquisses tient à remercier l’équipe de Veille Action, portail Web édité par Québec en Forme, qui a fourni de nombreuses références dans le cadre de ce dossier.

En couverture : immeuble Medibank Place, Melbourne, Hassell. Photo: Earl Carter 

Format PDF

 

Articles du dossier

Santé publique: S’activer en douce
Alors que la sédentarité provoque l’augmentation des problèmes de santé chroniques, des bâtiments conçus pour favoriser l’activité physique pourraient aider à renverser la vapeur, estiment les spécialistes.

En chiffres
Infographie sur l'utilité du design actif.

New York: Le fruit des efforts
En 2006, la Ville de New York produisait un guide visant à enrayer l’obésité grâce à l’environnement bâti. Dix ans plus tard, la grosse pomme s’en trouve transformée.

En pratique: Anatomie du mouvement
Le Center for Active Design de New York préconise plusieurs stratégies de conception pour favoriser l’activité physique dans les bâtiments. Voici les principales.

Municipalités: Quête de sens
Les autorités publiques telles les municipalités et les MRC doivent prendre les grands moyens pour faire bouger les usagers de leurs environnements et de leurs bâtiments, affirme l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Le font-elles ? C’est une autre paire de manches.

Montréal: Emboîter le pas
New York a fait la preuve de l’efficacité du design actif pour lutter contre l’obésité. Bien que timidement, Montréal commence à l’imiter.

Salaberry-de-Valleyfield: Donner envie de bouger
Lors de la revitalisation de son centre-ville, la municipalité de Salaberry-de-Valleyfield a fait le pari du design actif. Visite guidée.

Escaliers inspirants: Marches à suivre
Le design actif élève les escaliers au rang de principale stratégie de déplacement à l’intérieur d’un bâtiment. Illustration à l’aide  de trois projets inspirants.

Milieux de travail: Mobilité de la main-d’œuvre
La position assise tue à petit feu. Certains vont même jusqu’à dire qu’elle est aussi dommageable que la cigarette. Voilà de quoi inquiéter les travailleurs de bureau... À moins que le design actif ne devienne leur planche de salut !

Inclusion: À qui la ville? 
Les villes sont-elles conçues pour tous ? Pas exactement. Certaines voix s’élèvent pour réclamer un environnement bâti qui prenne en compte les besoins de ceux que l’on a souvent oubliés : personnes handicapées, communautés culturelles, femmes. Parce qu’une ville plus inclusive, c’est aussi une ville plus active.