C’est peut-être le printemps hâtif et un peu plus chaud qui nous aura influencés : au moment de réfléchir au numéro que vous tenez entre les mains, nous avons été pris d’une folle envie de vous donner des idées de vacances en photos. C’est ainsi que nous avons concocté des itinéraires qui pourraient vous aider à planifier votre prochain voyage. À la mesure d’un continent, d’une région ou d’une ville, selon votre inspiration ou votre budget. En espérant que ces vacances puissent stimuler votre imagination pendant toute l’année qui suivra. Ou plus, si affinités.

 

Articles du dossier

Scandinavie
Le concept de « design scandinave» existe-t-il? Autant aller vérifier sur place, de la Norvège à la Finlande en passant par la Suède et le Danemark. Comme on peut s’y attendre, la motivation pour le développement durable imprègne les choix de conception et l’esthétique reste contemporaine, quels que soient les types de bâtiment et leur échelle. Étonnamment, l’impression de variété demeure pourtant.

 

Espagne
Peut-être parce qu’elle a connu un formidable essor depuis le décès du détestable Franco, la patrie de Gaudí nous offre un concentré pur jus des œuvres de certains des starchitectes les plus en vue de notre époque. Pas besoin de parcourir le pays d’un bout à l’autre: le quart nord-est, dans une espèce de losange reliant Bilbao à Madrid en passant par Barcelone et Valence, regorge de bâtiments portant le sceau des Foster, Nouvel, Gehry et autres incontournables Calatrava. Comme c’est le thème, nous nous limiterons ici aux œuvres des vedettes. N’hésitez tout de même pas à jeter un œil sur les projets des architectes moins connus, qui n’ont pas à rougir de leur travail.

 

Europe, les écoquartiers
On délaisse ici l’architecture pure pour aller faire un tour du côté de l’urbanisme, plus précisément du côté des écoquartiers, qui se multiplient en Europe. On retiendra surtout qu’au-delà d’une architecture verte, les concepteurs et responsables politiques partagent toujours une vision globale qui tient compte non seulement des enjeux liés à la mobilité, mais aussi des questions sociales et économiques. Ces quartiers possèdent généralement des centres d’information où vous pourrez étancher votre soif de connaissances.

 

Australie
Le joyau de l’Australien étant sa maison unifamiliale en banlieue, on ne s’étonnera pas qu’il investisse également dans des bâtiments publics et commerciaux de qualité. En effet, depuis l’apparition, en 1973, des majestueuses voiles de l’Opéra de Sydney de Jørn Utzon, l’architecture australienne connaît un essor spectaculaire. Fidèles à la tradition britannique en matière de qualité, les architectes du Commonwealth d’Australie ont livré dans les 10 dernières années des contributions éclatées et éclairées au tissu urbain, contributions qui témoignent d’un goût marqué pour la métaphore et pour les formes dynamiques et sculpturales. 

 

Le golfe Persique
À la fin des années 1960, la découverte d’immenses gisements de pétrole et de gaz naturel dans la région du golfe Persique ouvre la voie à une nouvelle ère économique qui ne durera toutefois pas éternellement. En prévision de cette fatalité, les Émirats arabes unis, de même que le Qatar, se sont mis depuis une quinzaine d’années à transformer à un rythme délirant le visage de leurs centres économique (Dubaï), administratif (Abu Dhabi) et culturel (Doha) pour en faire des pôles d’attraction de la finance, des loisirs et du tourisme. Par le fait même, la région est devenue le chantier fantasmatique d’architectes du monde entier. 

 

Californie
Terre d’accueil par excellence de tous les pèlerins partis à la recherche du rêve américain, la Californie est aussi le lieu de tous les contrastes. Le clinquant siliconé d’Hollywood y côtoie le cachet victorien de San Francisco, tandis que le modernisme ostentatoire et friqué de Silicon Valley s’efface devant l’esthétique surf des plages de San Diego. Ça et là, des bijoux de maisons privées, aux creux de vallées arides, entourées de séquoias ou accrochées aux falaises, avec vue sur le Pacifique. 

 

Tokyo
Deux fois au siècle dernier Tokyo a été réduite en ruines : en 1923, à cause du séisme de Kanto, et une vingtaine d’années plus tard, pendant la Deuxième Guerre mondiale. Résultat : son paysage urbain est résolument moderne. Mais à cause des tremblements de terre fréquents, et contrairement à d’autres capitales asiatiques, la ville n’est pas engagée dans une course aux gratte-ciel. Une situation qui pourrait bientôt changer, au fur et à mesure que les techniques d’ingénierie se raffinent.

 

Berlin
Depuis la réunification et la reconquête de son no man’s land, Berlin a connu un renouveau urbain exceptionnel. En rivalisant de projets, institutions et entreprises en ont fait une vitrine et un terrain de jeu idéal pour les architectes, avec les inévitables débats associés sur le poids de l’histoire par rapport à la modernité. Le quartier des ambassades est un bon exemple de cette course à l’image, chacun des pays cherchant à projeter un message sur sa diplomatie et son identité.

 

Mexico
Cette mégapole de près de 20 millions d’habitants, que des millions de pauvres partagent avec des centaines de millionnaires, est une formidable mosaïque où se côtoient avec bonheur des bâtiments de toutes les époques. Ville bâtie sur un lac et lovée au creux des montagnes, Mexico se découvre à pied ou, encore mieux, à vélo, le dimanche matin, quand on ferme le Paseo de la Reforma aux voitures pour en faire une agréable piste cyclable qui relie le quartier historique et le havre de verdure du Bosque de Chapultepec. 

 

Medellín
Autrefois connue comme la capitale mondiale du meurtre, Medellín est désormais prisée pour son architecture audacieuse grâce à celui qui en a été maire de 2003 à 2007, Sergio Fajardo, fils d’un architecte réputé. Sa philosophie : «Nos plus beaux bâtiments doivent être dans nos quartiers les plus pauvres.» Il a donc confié à des architectes réputés la conception d’écoles, de parcs-bibliothèques, de centres communautaires et de parcs dans les quartiers les plus mal famés. La ville est désormais considérée comme un exemple de revitalisation par le design.