Le monde et les temps changent, disait le poète. Pas étonnant, donc, que de nouveaux enjeux modifient le visage de la profession. Parmi eux, évidemment, figurent les nouvelles technologies. L’essor de la modélisation des données du bâtiment, par exemple, transforme non seulement la façon dont les bâtiments de demain seront conçus, construits et gérés, mais aussi les rapports entre les différentes disciplines de l’industrie de la construction. Le passage de la table à dessin à l’écran a bien évidemment un impact sur les façons de faire. Qu’advient-il du dessin, ce vieil et fidèle allié de l’architecte? Enfin, nous nous sommes demandé ce qui arrivait aux boîtes d’architecture à une époque où les fusions et les rachats semblent monnaie courante. Y a-t-il un mouvement de concentration au sein de la profession? Difficile de dire de quoi sera faite l’architecture de demain. Mais il n’est pas interdit de commencer à y penser. 

 

Articles du dossier

Modélisation des données du bâtiment (BIM) - Top modèles
Après quelques valses-hésitations, le train est résolument en marche: la modélisation des données du bâtiment conquiert un nombre croissant d’architectes québécois. Changera-t-elle votre pratique? 

 

L'avenir du dessin à la main - À bras raccourcis
L’ordinateur a remplacé la table à dessin depuis belle lurette dans les bureaux d’architectes. Le dessin à la main est-il mort pour autant ?

 

Fusions et acquisitions - Mariages de convenance
Il n’aura suffi que de quelques fusions et acquisitions pour que la question soit soulevée: y aurait-il un mouvement de concentration dans le milieu de l’architecture? Regard sur une tendance qui n’en est peut-être pas une.