Mission et plan stratégique 2018-2021

Place Telus, ABCP architecture. Photo: Stéphane Groleau

L’Ordre des architectes du Québec (OAQ) contrôle l’accès à la profession d’architecte et en règlemente l’exercice dans la province. En 2018, son registre compte 4000 architectes et plus de 1000 stagiaires en architecture. Créé en 1974, l’Ordre veille à l’application des dispositions du Code des professions, de la Loi sur les architectes et de la règlementation qui en découle.

Mission

Dans une perspective de protection du public, l’OAQ valorise l’acquisition et le maintien d’un haut niveau de compétence de ses membres en vue de la réalisation d’un environnement bâti distinctif et de qualité qui soit source de fierté et d’identité collective.

Vision

Être un leader incontournable en matière de valorisation de l’architecture et de la profession d’architecte.

Valeurs

L’influence
Intervenir sur toutes les tribunes pertinentes afin d’agir sur le cours des évènements et d’influer sur les orientations politiques et l’ensemble des enjeux qui touchent l’exercice de la profession d’architecte et la qualité de l’environnement bâti.

La proactivité
Prévoir l’évolution des enjeux qui touchent la profession et répondre en conséquence aux attentes du public.

L’inclusion
Valoriser, au sein de l’Ordre et de la profession, l’altruisme, la coopération, l’ouverture et l’intégration harmonieuse des différences.

L’innovation
Rechercher constamment des solutions innovantes et efficientes dans nos façons d’être et de faire. Promouvoir, dans l’intérêt du public, la recherche d’innovation afin de contribuer à l’amélioration de la pratique de l’architecture et de la qualité de l’environnement bâti. 

 

 

Plan stratégique 2018-2021

Adopté par le conseil d’administration (CA) à l’automne 2017, le plan triennal de l’Ordre est issu d’une réflexion pilotée par le comité stratégique à laquelle tant le CA que le personnel de l’Ordre ont pu participer. 

Changement de ton

La mission, la vision et les valeurs de l’organisation ont été actualisées. La mission met l’accent sur la compétence des membres et la qualité du cadre bâti, et la vision est résolument axée sur le leadership en ce qui a trait à la valorisation de l’architecture. 

Occuper l’espace public

Il faut s’attendre à ce que l’Ordre intensifie le leadership dont il fait preuve depuis qu’il a lancé, en 2017, sa conversation publique sur une politique québécoise de l’architecture, opération qui a culminé avec la production d’un livre blanc. À cet égard, des membres seront invités à jouer le rôle d’ambassadeurs de la profession.

La valorisation de l’architecture en tant que vecteur de progrès social et le rôle de maître d’œuvre de l’architecte seront, par ailleurs, les fers de lance de l’Ordre. 

Entré en vigueur le 1er avril 2018, ce plan stratégique a donné lieu à un plan d’action pour 2018-2019. Un nouveau chapitre est en train de s’ouvrir pour l’OAQ. 

Consulter le plan stratégique 2018-2021

 

 

Logo

Le logo de l’OAQ reproduit un dessin de l’artiste français Louis Pierre Rigal (1888-1953) exécuté à la demande de l’architecte québécois Ernest Cormier (1885-1980), en 1934. Le Fonds Ernest Cormier, hébergé au Centre canadien d’architecture, à Montréal, contient une abondante correspondance entourant cette production, qui s’est étalée jusqu’en 1936. Selon les procès-verbaux de l’Association des architectes de la province de Québec (l’ancêtre de l’OAQ), Ernest Cormier faisait alors partie d’un comité chargé de solliciter et d’évaluer les propositions de différents artistes pour le sceau de l’Association. L’image retenue met en scène une allégorie de l’architecture qui semble illustrer le principe selon lequel les proportions de l’architecture, représentée par une colonne, doivent correspondre à celles du corps humain. Le logo a été actualisé en 2018, notamment pour faciliter sa lecture sur les plateformes électroniques. Le texte latin a été éliminé, mais le dessin rattaché à l’histoire de l’Ordre a été conservé.  Source : Esquisses, vol. 29, no 4, hiver 2018-2019