Le Monarque

Alain Carle Architecte

Lieu:

Montréal

Montréal est devenu au fil des années le chef-lieu au Canada de la restauration de choix, multipliant les univers soignés et développés au niveau des aménagements. Une tendance se distingue: le restaurant de petite taille, aux ambiances décontractées où la cuisine regorge d’inventivité et d’innovation qui s’oppose à une autre frange de la restauration montréalaise qui elle se définie davantage par une approche plus générique, qui s’appropriant des lieux de grande taille où l’ambiance est souvent impersonnelle et où le rapport client est moins attentionné, moins personnalisé.

Le projet du restaurant le Monarque tente un rapprochement entre la petite échelle peaufinée du restaurateur de quartier et un espace de grande échelle, dignement ancrée dans la culture métropolitaine et tournée vers une culture de restauration misant sur la longue durée.

Ce lieu du Vieux-Montréal est une agglomération dans l’histoire de trois espaces séparés comportant deux bâtiments distincts et d’une ancienne ruelle. D’une complexité structurale inouïe, ce projet a pris forme sur une période incroyablement longue, ce qui a permis de reconnaître la qualité intrinsèque des trois espaces et dessiner le projet dans une perspective de continuité: Le Monarque est ainsi devenu un bar, un bistrot, et une salle à manger au menu innovant sous un même toit.

L’aménagement se détache d’une esthétique « tendance » en prônant un raffinement provenant de la précision en cuisine, visible depuis l’espace client. Les matériaux sont simples et durables. L’incorporation d’un plancher de marbre en éventail s’est faite non pas dans une perspective stylistique mais par la capacité du matériau de négocier géométriquement les axes différents des trois espaces. Les parties supérieures des espaces sont laissées « à nu », laissant voir la mécanique interne du lieu et les traces des transformations successives de ce lieu dans le temps.

Lieu:

Montréal