Belvédère de la Maison du citoyen de l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles    

Prix du public 2019

Le belvédère de la Maison du citoyen est un legs du 375e anniversaire de la Ville de Montréal. C’est une plateforme d’observation et une scène d’été de 150 m² conçue en bordure du fleuve Saint-Laurent à l’Est de l’île de Montréal. Le projet a été initié en 2015 par l’arrondissement de Rivière-des-Prairies—Pointe-aux-Trembles dans le cadre d’une démarche plus large de valorisation des berges pour redonner accès aux rives et assurer leur protection et mise en valeur. Architecturalement, l’enjeu était de positionner le belvédère à un point significatif sur le site, avec accessibilité universelle, sans couper d’arbre ni de racines, le plus près possible de l’eau, en porte-à-faux au-dessus du mur de pierre pour donner l’impression de flotter. À la croisée de trois axes, sur un site ouvert, la forme cylindrique s’est rapidement imposée puisqu’elle concilie toutes les géométries et ne tourne le dos à aucune orientation. Son diamètre de 11.5 mètres a été établi pour contenir le rectangle de l’aire de jeu de la scène qui doit accueillir des spectacles. Le toit est conçu comme une plaque circulaire mince pour opposer le moins de surface au paysage. Sa hauteur a été établie à 7.5 mètres pour correspondre à la ligne d’horizon vue à partir de l’étage des bureaux de la Maison du citoyen. À cette hauteur, seule son épaisseur est visible et correspond à la ligne d’arbres de l’autre côté du fleuve, entre Boucherville et Varennes. La photo soumise en hiver par l’arrondissement démontre bien l’alignement entre le toit et l’horizon et illustre sa transparence et délicatesse avec le paysage glacé. La nuit, un éclairage encastré illumine les colonnes et le soffite blanc.

Atelier Paul Laurendeau