Multilogement Berri    

Bâtiments et ensembles résidentiels de type multifamilial 2019

Le terrain donne sur la petite rue Resther, décousue, où certaines façades côtoient des arrière-cours de bâtiments implantés sur une artère plus traditionnelle, la rue Berri. Le propriétaire résident d’un triplex implanté rue Berri, sur un lot traversant juqu’à la rue Resther, souhaitait exploiter pleinement le potentiel de son terrain et y construire des unités locatives. La récupération de ce lot, tout en longueur et soumis à une réglementation municipale exigeante, illustre le type de stratégie de densification douce explorée par Microclimat. Variation inattendue sur le thème du triplex montréalais, le projet comporte deux petites unités de 2 étages, accessibles du rez-de-chaussée, un logement d’un seul niveau, au premier étage, et un quatrième logement avec mezzanine donnant sur le toit. La porte cochère donne accès aux escaliers et coursives menant aux divers logements de même qu’à la cour arrière du triplex de la rue Berri. Au cœur du projet, terrasses, loggias et escaliers créent une composition ludique tout en assurant un maximum de clarté aux locataires des appartements. L’un des aspects les plus importants du projet a consisté à assurer la continuité d’une coulée verte existante, au cœur de cet îlot densément construit. La composition de la façade s’inspire de la façade voisine ainsi que des proportions et dimensions des bâtiments résidentiels adjacents. Les matériaux choisis, brique blanche et acier galvanisé, contrastent cependant avec l’existant et soulignent ainsi le caractère contemporain de l’intervention. Ces matériaux évoquent également le langage industriel des hangars et bâtiments non résidentiels du quartier.

Architecture Microclimat