Maison du Parc    

Prix du public 2019

La Maison du Parc est une réalisation élégante et puissante, à la mise en scène soignée, qui propose une vision singulière de l’hospitalité. Habitée par un couple qui aime recevoir, la résidence a été conçue pour ses occupants, mais également pensée pour les invités. Dès l'arrivée, la courbe hypnotisante d’un escalier surmonté d’un puits de lumière nous accueille dans un univers graphique maitrisé. La dureté du marbre, les tonalités monochromes et le minimalisme ambiant confèrent à la résidence une élégance et un raffinement brut, à la beauté presque intimidante. Le caractère chaleureux du lieu se dévoile en partie à travers l’expérience du parcours : c’est en empruntant les couloirs, en vivant les espaces, que l’on se sent considéré, important, unique. En réduisant l’ancien bâtiment qui s’étendait de la rue à la ruelle, les architectes ont permis de faire émerger des espaces de vie extérieurs. Si l’arrière est contemporain grâce à sa façade entièrement vitrée, l’avant de la résidence conserve quant à elle la configuration des pièces d’origine. Les espaces sont définis par leur typologie, et par l’utilisation des matériaux où les frontières sont franches, ainsi que par des ruptures de tonalités qui créent des contrastes saisissants. Dans la cuisine, comme dans les salles de bain, le mobilier s’intègre au décor sous forme de blocs monolithiques travaillés telles des sculptures. L’utilisation de parois translucides, comme pour le cellier, et de portes coulissantes et battantes apporte de la fluidité et renforce l’impression de mystère tout au long du projet. La salle d’eau du sous-sol, destinée aux convives, propose une expérience surprenante s’inspirant des toilettes des grands restaurants. Loin de proposer une œuvre hermétique, cette architecture se veut invitante et chaleureuse par ses attentions et son soin des détails. Héritage de son passé de maison bourgeoise, l'élégance naturelle du projet séduit et invite les résidents et les convives au parcours et à la contemplation.

la SHED architecture