Acteurs du domaine spécifique de l'architecture

Acteurs du domaine spécifique de l'architecture

L'Ordre des architectes du Québec

Comme vous le savez, l’Ordre des architectes du Québec (OAQ) est l’un des 46 ordres professionnels du Québec. Créé en 1974, il regroupe désormais 3200 architectes et 1000 stagiaires, des nombres en nette augmentation depuis deux ans, après une dizaine d’années de stagnation.

La principale fonction de l’Ordre est d’assurer la protection du public en réglementant l’exercice de la profession d’architecte dans la province. L’expression protection du public s’entend ici au sens large et, dans cette logique, l’Ordre s’engage à contribuer au bien-être et à l’essor de la société québécoise par la promotion de la qualité dans la conception architecturale. Le slogan de l’OAQ, « Un environnement bâti de qualité, ça profite à tous », traduit cette vision.

L’Ordre est dirigé par un conseil d’administration (CA) formé d’un président élu au suffrage universel des membres et de 16 administrateurs, parmi lesquels figurent 13 architectes provenant des différentes régions et élus par leurs pairs, ainsi que trois représentants du public nommés par l’Office des professions du Québec. Le CA est chargé de l’administration générale des affaires de l’Ordre et veille à l’application des dispositions du Code des professions, ainsi que de la Loi sur les architectes et de la réglementation qui en découle. L’administration courante des affaires de l’Ordre est confiée à un comité exécutif (CE).

Les administrateurs sont secondés par des comités et des groupes de travail, ainsi que par une équipe formée d’une vingtaine de permanents. Le président de l’Ordre est André Bourassa.

Le Fonds des architectes

Le Fonds des architectes, de son vrai nom le « Fonds d’assurance de la responsabilité professionnelle de l’OAQ », administre la responsabilité professionnelle de l’Ordre des architectes du Québec. Il a commencé ses activités en 1995 et assure les membres de l’OAQ qui sont en pratique privée, en vertu du Règlement sur la souscription obligatoire au Fonds d’assurance responsabilité professionnelle.

En 2009, la couverture a été relevée à 1 M$ par sinistre et à 2 M$ par année à la demande de l’Office des professions du Québec. Au 31 décembre 2009, le surplus accumulé atteignait 10,8 M$.

Dans un objectif de prévention des sinistres, le Fonds des architectes participe à l’organisation d’activités de formation des professionnels avec l’OAQ et publie une capsule d’information dans chaque numéro du magazine Esquisses.

Association des architectes en pratique privée du Québec

Créée en 1977, l’Association des architectes en pratique privée du Québec (AAPPQ) est le syndicat professionnel des architectes. C’est donc l’organisme voué à la défense des intérêts des bureaux d’architectes du Québec. Dirigé par des bénévoles épaulés par une permanente, il réunit 380 cabinets de toutes les tailles.

L’AAPPQ publie notamment son propre tarif des architectes, accompagné d’un formulaire de contrat. Ce document a fait l’objet d’une révision et d’une publication actualisée en octobre dernier. L’AAPPQ intervient également auprès du Conseil du Trésor pour améliorer le tarif des services fournis au gouvernement par des architectes et, partant, l’ensemble des conditions d’engagement de ces professionnels. D’ailleurs, des discussions sont en cours en vue de la publication d’un nouveau tarif gouvernemental. L’OAQ qui, par sa vocation, ne se mêle pas des questions d’affaires relatives à la rémunération des architectes, recommande cependant l’utilisation des contrats de l’AAPPQ afin de réguler les relations avec les clients et éviter ainsi tout malentendu.

Le président de l’AAPPQ, récemment élu en remplacement d’Alain Fournier, est Marc Laurendeau, de la firme Jodoin Lamarre Pratte et associés.

Architecture Canada / Institut royal d'architecture du Canada

Architecture Canada / Institut royal d’architecture du Canada (IRAC) a été fondé en 1907 et compte 4300 membres, architectes ou diplômés en architecture. Son objectif est de mieux faire connaître et apprécier l’architecture au Canada, notamment dans sa contribution à la prospérité matérielle et au développement culturel.

Par extension, Architecture Canada vise à aider les architectes à atteindre l’excellence. Cela passe, par exemple, par la mise à disposition de documents normalisés utiles dans l’exercice de la pratique, la diffusion d’information et l’organisation de cours de formation. Mentionnons aussi la publication, en 2009, d’une révision du tarif pancanadien des architectes.

L’IRAC emploie une dizaine de permanents. Son président est Stuart Howard, ori- ginaire de Vancouver. Le conseiller régional du Québec au conseil d’administration est Jean-Pierre Pelletier.

Regroupement des ordres d'architectes canadiens

Même s’il ne s’agit pas d’un groupe formel, les ordres professionnels regroupant les architectes des provinces et territoires canadiens collaborent régulièrement et discutent de projets communs et d’harmonisation de la réglementation touchant la pratique de l’architecture. Parmi les sujets abordés figurent les accords de reconnaissance mutuelle ou de réciprocité, le programme de stages, les normes communes d’admission à la profession, les relations internationales, la formation continue obligatoire et le programme de reconnaissance des compétences des architectes formés à l’étranger.

Les associations homologues de l’OAQ dans les autres provinces sont les suivantes:

Architectural Institute of British Columbia (AIBC)
Alberta Association of Architects (AAA)
Saskatchewan Association of Architects (SAA)
Manitoba Association of Architects (MAA)
Ordre des architectes de l’Ontario (OAA)
Newfoundland & Labrador Association of Architects (NLAA)
Architects Association of Prince Edward Island (AAPEI)
Association des architectes du Nouveau-Brunswick (AANB)
Nova Scotia Association of Architects (NSAA)
Northwest Territories Association of Architects (NWTAA)

Conseil canadien de certification en architecture

Le Conseil canadien de certification en architecture (CCCA) est un organisme fondé en 1976 par neuf ordres d’architectes canadiens afin d’évaluer et de certifier la formation universitaire des candidats à la profession. L’objectif était d’assurer que cette formation soit de niveau équivalent partout au pays et de permettre une réciprocité interprovinciale. Par la suite, le CCCA a vu sa mission étendue à l’agrément des programmes des écoles d’architecture des universités de l’ensemble du pays.

Le CCCA est l’instance qui évalue, pour les ordres, la formation universitaire des détenteurs de permis d’architecte d’un pays autre que le Canada et les États-Unis voulant obtenir une équivalence de diplôme, de formation, ou satisfaire aux exigences du programme de stage afin de pouvoir pratiquer l’architecture au Canada.

L’Ordre des architectes du Québec est devenu membre du CCCA en 1991.

Le président actuel de ce conseil, composé de 11 membres, est Terrance Galvin, représentant du Conseil canadien des écoles universitaires d’architecture (CCÉUA).

National Council of Architectural Registration Boards

Basé à Washington, le National Council of Architectural Registration Boards (NCARB) est l’organisme américain de réglementation et de certification en architecture. Il publie notamment un modèle type de Loi des architectes dont les États peuvent s’inspirer et des modèles de documents contractuels. Il développe également un volet d’aide à la pratique.

Le NCARB est en particulier chargé par les 54 ordres d’architectes américains de l’examen d’accès à la profession aux États-Unis, l’Architect Registration Examination (ARE).

Rappelons que jusqu’en 2008 l’examen du NCARB était celui qui permettait l’accès à la profession d’architecte au Canada également. Il a été remplacé par l’Examen des architectes du Canada (ExAC), sauf en Colombie-Britannique où l’ARE reste en vigueur.

American Institute of Architects

L’American Institute of Architects (AIA) est, aux États-Unis, l’équivalent de l’IRAC. Cet institut, fondé en 1857 et basé à Washington, regroupe environ 80 000 architectes américains regroupés dans 300 sections.

L’AIA se veut la voix des architectes à l’échelle du pays et une ressource utile à leur pratique. Il organise par exemple de nombreuses activités de formation professionnelle, et mène des actions de promotion de l’architecture et des études de marché. L’AIA diffuse également des modèles de contrats.

Le président du conseil de direction est Clard D. Manus, de San Francisco.

Union internationale des architectes

L’Union internationale des architectes (UIA) est une organisation non gouvernementale internationale fondée en Suisse, en 1948, dans le but d’unir les architectes de la planète et de fédérer leurs organisations nationales. Elle réunit aujourd’hui des délégations de 124 pays et territoires représentant 1,3 million d’architectes. Le Canada est représenté à l’UIA par l’IRAC.

La présidente actuelle de l’UIA est l’Australienne Louise Cox.

Architectes de l'urgence Canada

Créé en 2007 à l’initiative de l’Ordre des architectes du Québec et avec l’appui de la Société d’habitation du Québec, Architectes de l’urgence Canada (AUC) est la section canadienne d’Architectes de l’urgence, association à vocation humanitaire née en France en 2001 et reconnue par l’ONU. Son mandat est d’apporter conseil, assistance et formation aux populations sinistrées par des catastrophes naturelles, technologiques ou humaines, où qu’elles soient sur la planète, et ce, par l’évaluation, la planification et la mise en œuvre de projets de reconstruction.

AUC compte 150 membres et a organisé des «cellules internes» – quatre sont actuellement actives – au sein de certaines firmes d’architectes afin d’optimiser son action. Le jeune organisme intervient notamment à Haïti et auprès de la communauté algonquine de Kitcisakik au Québec.

Le président de la section canadienne d’AUC est Yves Langevin, qui succède à Bernard McNamara, président-fondateur.