Maison des étudiants de l'École de technologie supérieure (ÉTS)    

Prix du public 2017

Inspirée par les activités d’un entrepôt de glace qui occupait autrefois le site, la Maison des étudiants de l’ÉTS a été façonnée comme une forme cristalline à la fois légère, ouverte et aérée. Ce volume singulier vient unifier un programme mixte et anime le paysage urbain par un jeu de retraits et de projections en dialogue avec le caractère plus sobre et introverti du campus existant.  Sur les façades, une image se déploie sur le mur-rideau de cinq étages, voilant et dévoilant les activités qui prennent place aux étages supérieurs de l’édifice. Représentation abstraite du transfert de connaissances, du génie créatif des étudiants et de l’afflux des idées sur le campus, cette impression numérique sur verre symbolise l’esprit d’innovation et le rayonnement de l’institution. En continuité avec le parc, l’atrium se présente comme un vaste paysage intérieur évoquant une topographie inversée dont le plafond est fait de lattes de merisier. Rappelant les ponts des chemins de fer et les anciennes structures industrielles du secteur, une impressionnante ferme d’acier structure et rythme l’espace de l’atrium. Celle-ci soutient un gradin en porte-à-faux au-dessus de l’espace extérieur au sud, offrant de remarquables vues sur le parc et sur Griffintown en arrière-plan. À l’intérieur, un parcours vient lier les diverses zones dédiées aux activités quotidiennes des étudiants, chacune bénéficiant d’une acoustique et d’un éclairage distinct. Des installations intégrées aux murs telles que des niches surdimensionnées de même qu’une sélection diversifiée de mobilier ponctuent l’espace ouvert et offrent une palette d’ambiances pour relaxer, étudier ou socialiser. Vaste espace ouvert et central au campus, la Maison des étudiants constitue un remarquable point de repère dans la ville, tant pour l’ÉTS que pour la communauté de Griffintown. Le projet vise une certification LEED NE Argent.

Menkès Shooner Dagenais Letourneux Architectes