Refuge à Saint-Calixte    

Mention Bâtiment écologique 2017

Ce refuge à Saint-Calixte est une résidence écologique en bois massif située en pleine forêt et articulée sur trois niveaux. Les deux aspects que cette résidence valorise sont, d’une part, les techniques de conception architecturale fondées sur le “solaire passif” qui impose une orientation et des ouvertures optimisées et, d’autre part, un matériau qui incarne une vision écologique à long terme, soit les panneaux de bois massif de type Cross-Laminated Timber (CLT). L’orientation du site, sa topographie et sa forêt de feuillus en faisaient un candidat parfait pour construire une résidence s’appuyant sur les principes du solaire passif. Avec une pente de 30 degrés orientée plein sud et au cœur d’une forêt de feuillus, le site répondait exactement au désir des propriétaires de concevoir un refuge lumineux et performant sur le plan énergétique. Un aménagement compact a été privilégié. La superficie nette du bâtiment est 1225 pieds carrés. Tous les espaces ont été pensés de l’intérieur vers l’extérieur en fonction des vues et de l’accès à la lumière. L’aménagement paysager a été conçu par l’architecte paysagiste Alain Roy. Le plan tire profit de la topographie des lieux et des zones sylvestres variées qui entourent la résidence. L’aménagement comporte, au nord et face à la rue, des lignes orthogonales qui font écho à la géométrie du bâtiment alors qu’à l’est, au sud et à l’ouest, l’aménagement s’assouplie et fait graduellement place à des contours plus organiques qui se mêlent à la forêt. Les plantes et les arbres, indigènes, ont été choisis afin d’assurer de multiples floraisons du printemps jusqu’à l’automne.

Laroche Architecte