Pourquoi un concours?

Bibliothèque de Charlesbourg, Croft Pelletier architectes
Photo: Benoît Lafrance

Qu’est-ce qu’un concours d’architecture ? C’est un processus d’attribution de la commande en architecture qui repose sur l’évaluation et la comparaison de propositions soumises par plusieurs concepteurs. 

Dans un concours d’architecture, la sélection de l’architecte ne se fait pas sur la base du prix demandé ou de l’expérience – comme c’est le cas dans d’autres modes d’attribution de la commande –, mais sur celle du concept proposé pour le bâtiment projeté. Le client cherche à obtenir la meilleure idée pour répondre au programme qui a été préalablement établi et qui spécifie, notamment, les besoins de l’utilisateur et le budget de construction prévu. Le choix – après une évaluation rigoureuse fondée sur des critères explicites – est effectué par un jury constitué pour l’occasion.

Le concours d’architecture est encadré par des règles précises et, pour être approuvé par l’Ordre, il doit répondre aux exigences de ses  Règles d'approbation des concours d'architecture. Ces règles permettent d’assurer que le concours est à la fois efficace et équitable. Le client, en fonction de l’objectif qu’il cherche à atteindre, peut néanmoins choisir sa propre « formule ». Il existe en effet plusieurs types de concours : ouvert ou sur invitation, en une ou deux étapes, national ou international, avec équipes d’architectes ou équipes pluridisciplinaires, etc. Le donneur d’ouvrage est appuyé dans sa démarche par un conseiller professionnel, soit un architecte formé à cet effet qui s’occupe de l’organisation concrète du concours. C’est ce conseiller, par exemple, qui rédige le règlement décrivant les conditions particulières du concours et qui se charge de le faire approuver par l’Ordre. 

La formule du concours n’est pas nouvelle – elle est en fait utilisée depuis l’Antiquité grecque – et dans certains pays comme la Suisse, elle est habituelle pour toutes les constructions publiques, et courante pour les projets privés. La principale caractéristique du concours et sa plus grande force, c’est qu’il cherche à obtenir la meilleure solution de conception. 

Le concours d’architecture offre aussi d’autres avantages. Pour le grand public, il assure la transparence et la crédibilité du processus de sélection du professionnel et du concept, puisque les membres du jury sont des personnes reconnues dans la communauté qui expliquent leur décision dans un rapport rendu public. Il place les architectes sur un pied d’égalité, accordant les mêmes chances à chacun. En plus, il donne au projet du client une visibilité et un rayonnement accrus. Mais au-delà de tous ces avantages, le concours d’architecture, par l’émulation qu’il crée, apporte une valeur ajoutée au projet en élevant le niveau de la prestation de l’ensemble des professionnels qui y participent. Il permet donc en fin de compte d’obtenir une meilleure qualité architecturale.

 

Pour en savoir plus

Article du magazine Esquisses « Concours d'architecture : Dossiers en évolution » (printemps 2017)

Article du magazine Esquisses « Des cadres raffinés » (automne 2016)

Article du magazine Esquisses « Bilan de saison » (printemps 2015)

Article du magazine Esquisses « Remaniement mystérieux » (automne 2010)

Magazine Esquisses dont le dossier porte sur les concours (novembre 2009-janvier 2010)

Catalogue des concours canadiens : site répertoriant les compétitions publié par l'Université de Montréal