Esquisses, vol. 27, no 2, été 2016

Alors que le milieu québécois de l'architecture découvre tout juste la modélisation des données du bâtiment (MDB)*, l'approche est en train de s'imposer dans plusieurs pays. En effet, comment résister à une méthode qui permet de réduire coûts et délais tout en améliorant la performance et la maintenance des bâtiments ? Une révolution est en marche, un peu comme lorsque la conception assistée par ordinateur a remplacé le dessin à la main. Cette fois, il ne s'agit pas seulement d'apprendre le fonctionnement d'un nouveau logiciel, mais aussi de resserrer la collaboration entre les disciplines.

Illustrations : Dima Godunov, colagene.com

Format PDF

* Tout au long de ce dossier, nous avons cherché à privilégier la terminologie française. Ainsi, même si plusieurs intervenants ont employé l’expression Building Information Modeling ou BIM, nous l’avons remplacée par « modélisation des données du bâtiment » ou MDB dans les citations.

 

Éditorial

Changement majeur à l'horizon
 

Dossier MDB/BIM

Qu’est-ce que la MDB, ou BIM?

Cinq mythes

Déploiement de la MDB au Québec : Phase de rodage
Retard pour certains, période de transition pour d’autres : au Québec, l’implantation de la modélisation des données du bâtiment est loin d’être aussi avancée que celle des leaders mondiaux en la matière. 

Six freins à l’adoption : Parcours à obstacles
En théorie, la MDB tombe sous le sens, mais dans la vraie vie, son adoption suppose toute une adaptation de la part de l’industrie québécoise de la construction. Voici les principaux défis.

Ailleurs : Un coup d’avance
Tandis que le Québec se montre encore timide en matière de MDB, d’autres régions du monde semblent avoir sérieusement amorcé le virage. 

Projets exemplaires
Fondation Louis Vuitton, Teck Acute Care Centre, Place Bell, nouveaux bâtiments de l'Université St. Jerome's

Donneurs d’ouvrage : Engagement progressif
Les donneurs d’ouvrage québécois exigeront-ils la MDB à brève échéance? Certains s’engagent dans cette voie. Prudemment, mais sûrement.

Des niveaux et des dimensions
Quelques repères pour s'y retrouver dans l'univers de la MDB.

Honoraires : Zones grises
La MDB bouleverse non seulement l’organisation du travail, mais aussi sa rétribution et son encadrement.

Implantation en entreprise : Un peu, beaucoup, à la folie...
Le déploiement de la modélisation des données du bâtiment dans les bureaux d’architectes de petite ou de moyenne taille représente toute une gymnastique et de sacrés risques. Portrait d’une industrie en pleine métamorphose. 

Standards ouverts : Voie transversale
La MDB sera-t-elle la prochaine tour de babel? Peut-être pas, si l’industrie adopte les standards ouverts.

Collaboration : Le facteur humain
La technologie a beau faciliter la collaboration multidisciplinaire, l’aspect humain demeure déterminant quand vient le temps de tirer parti de l’intelligence collective.

Collaborer versus coopérer : La grande connexion
Le travail en réseau a-t-il modifié nos modes de collaboration? Sans aucun doute ! Selon le blogueur canadien Harold Jarche, consultant et conférencier dans le domaine de la transformation du travail, la collaboration serait même d’un autre temps. Bienvenue à l’ère de la coopération.

 

Actualité

Résultats du sondage sur Esquisses : C’est noté!

Sur la place publique

Bibliothèque municipale de varennes: La totale

Clyde River, Île de Baffin : Traditions, connaissances et adaptations

Angleterre : L’art de rebondir

Loi sur les architectes : Main tendue aux technologues

 

Aide à la pratique

Pratique non traditionelle : La vie des autres

Règlementation

La capsule du Fonds : Dix ans après la fin des travaux

Multimédia