Esquisses, vol. 27, no 2, été 2016

Politique nationale de l’architecture

Bibliothèque du Boisé, arrondissement de Saint-Laurent, Montréal, Cardinal Hardy | Labonté Marcil | Eric Pelletier, architectes en consortium. Photo: Doublespace Photography = Amanda + Younes

Le 30 mars dernier, Nathalie Dion a rencontré le maire de l’arrondissement de Saint-Laurent, Alan DeSousa. L’élu souhaitait en savoir plus sur le projet de politique nationale de l’architecture porté par l’OAQ. La rencontre a par ailleurs été l’occasion d’en apprendre davantage sur la vision de l’arrondissement en matière de développement durable.

 

 

Ministère du Travail

Le cabinet de la ministre du Travail, Dominique Vien, a invité l'OAQ à exprimer ses positions dans le cadre de la révision de la Loi sur les architectes et de la réforme de l'encadrement de la construction. La réponse a pris la forme d'une lettre qui reprend nos principales recommandations en ce qui a trait à l'amélioration de la protection du public : obligation de surveillance des travaux par un professionnel, définition des seuils de superficie, assujettissement d'une partie du secteur résidentiel et encadrement plus serré de la partie non règlementée, Code de construction unique et à jour, rôle de la Régie du bâtiment.

 

 

Alliance Ariane

Le 25 février, l’alliance Ariane, à laquelle participe l’OAQ, a invité le nouveau ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Martin Coiteux, à mettre en place une politique nationale pour guider les importants chantiers à venir en matière d’aménagement du territoire et d’urbanisme (la même démarche avait été faite auprès du précédent ministre, Pierre Moreau). Le regroupement a offert sa collaboration en vue de doter le Québec de cette vision d’ensemble.

 

 

Défi 2030

L’adhésion de l’OAQ au Défi 2030 a fait l’objet d’un communiqué le 17 mars, suivant une résolution adoptée par le conseil d’administration en début d’année. Rappelons que le Défi 2030 est une initiative internationale qui a pour objectif d’éliminer progressivement les émissions de gaz à effet de serre dans les nouvelles constructions et les rénovations de bâtiments pour aboutir à des bâtiments carboneutres en 2030. Par ce geste, l’Ordre s’engage à encourager ses membres et les autres acteurs de la construction à adopter des pratiques qui permettent de réduire significativement la consommation d’énergies fossiles des bâtiments.

 

 

Consultations

Énergies fossiles 

Vers une cure de désintoxication pour Montréal est le titre du mémoire que l’Ordre des architectes a déposé auprès de l’Office de consultation publique de Montréal dans le cadre de la consultation sur la réduction de la dépendance montréalaise aux énergies fossiles. Le document contient 21 recommandations touchant la planification, les transports et les bâtiments. Présenté en audience publique le 15 mars dernier par la présidente de l’OAQ, Nathalie Dion, il a été qualifié de très complet par les commissaires. Le mémoire invite notamment la Ville de Montréal à adhérer au Défi 2030, à adopter une politique municipale de l’architecture
et à promouvoir une politique nationale de l’architecture (PNA).

Renouvellement de la politique culturelle

En mai dernier, l’OAQ a déposé un mémoire lors de la consultation menée par le ministère de la Culture et des Communications en vue de renouveler la politique culturelle du Québec.

Le document souligne l’importance d’inclure un chapitre sur l’architecture dans la nouvelle politique culturelle et profite de la tribune pour réclamer une politique nationale de l’architecture.

La présidente, Nathalie Dion, en fera la présentation lors d’une des audiences prévues, le 21 juin. 

 

 

Jurys

Grands prix du génie-conseil québécois 

Le 21 mars, Nathalie Dion a représenté l’OAQ au sein du jury de la 14e édition des Grands prix du génie-conseil québécois. Ce concours est organisé par l’Association des firmes de génie-conseil – Québec.

Durabilys 

De son côté, Guillaume Lévesque, vice-président de l’OAQ, a fait partie du jury des Prix Durabilys, qui récompensent les meilleures initiatives québécoises en construction durable. Ces prix, décernés le 23 mars dernier, s’inscrivaient dans le cadre de l’évènement Durabilys, organisé par le Conseil du bâtiment durable du Québec et qui comprend un salon, des conférences et des colloques.