Dernière phase du nouveau complexe hospitalier du CHUM et Amphithéâtre Pierre-Péladeau *Catégorie Bâtiments institutionnels publics et Prix du public

CannonDesign + NEUF architect(e)s et Jodoin Lamarre Pratte/ Menkès Shooner Dagenais LeTourneux architectes en consortium

Lieu:

Montréal

Jury

C’est surtout la morphologie et la position stratégique de l’amphithéâtre qui ont retenu l’attention du jury dans cette dernière phase de construction du nouveau Centre hospitalier universitaire de Montréal. Par sa hauteur bien calibrée, ses parois arrondies et son revêtement de cuivre partiellement perforé telle une dentelle à la chaleureuse teinte automnale, ce bâtiment contraste avec les tours rectilignes qui encadrent l’esplanade et articule des rapports inédits avec le tissu urbain limitrophe. L’amphithéâtre et l’esplanade redonnent ainsi à l’immense complexe hospitalier que constitue le CHUM une échelle humaine bienvenue dans ce secteur à forte densité du centre-ville de Montréal.

Située au cœur d’un quadrilatère achalandé du centre-ville de Montréal, la dernière phase du nouveau CHUM s’intègre à un environnement urbain dense et hétéroclite. Précédée par la construction du Centre de recherche et d’une partie de l’hôpital, elle clôture un projet colossal de plus de 400 000 m² et fait du CHUM l’un des plus importants centres hospitaliers en Amérique du Nord.

Le projet comprend un amphithéâtre de 365 places, une esplanade, deux tours jointes de 16 et 17 étages hébergeant des cliniques externes, les archives médicales, une bibliothèque publique, des bureaux, l’entrée principale de l’hôpital sur la rue Saint-Denis ainsi qu’un grand stationnement en souterrain, pour une superficie totale de 73 752 m².

L’élément organisateur du projet est l’esplanade, autour de laquelle s’articule le campus médical. Cette aire publique de repos et de contemplation s’ouvrant sur les bâtiments historiques de la rue Saint-Denis facilite une orientation intuitive depuis les tours tout en reliant les espaces publics et les accès.

Le cœur du projet, tant par sa forme que par sa fonction rassembleuse et sa position dans la place urbaine, est l’Amphithéâtre Pierre-Péladeau. Avec sa forme singulière et son enveloppe en panneaux de cuivre —un matériau noble, durable et emblématique du patrimoine bâti—, il donne au projet un caractère unique. L’habillage de cuivre reflète avec art la lumière du soleil le jour et diffuse une lueur chaleureuse la nuit à travers la surface perforée. Tour à tour écran opaque ou fine dentelle, l’enveloppe préserve l’intimité du lieu, sans la priver de sa relation avec l’extérieur. L’architecture raffinée de l’amphithéâtre, véritable œuvre d’art, complète l’incroyable programme d’art public du nouveau CHUM.

Profitant d’une position privilégiée, les tours tout en transparence offrent des vues imprenables sur la ville et un environnement de soins et de travail lumineux, propice au bien-être.

Lieu:

Montréal