Dans le contexte de l’urgence climatique et écologique, l’objectif de cette journée est d’inciter les professionnel·les du milieu de l’architecture et de l’aménagement à adopter des pratiques plus durables grâce à l’économie circulaire. La programmation, élaborée grâce à l’expertise d’Architecture Sans Frontières Québec regroupera une quinzaine de professionnels du Québec, du Canada, de la France et de la Belgique qui présenteront des pratiques novatrices et des études de cas correspondant aux grandes étapes du cycle de vie du bâtiment. 

Le récent dossier du magazine Esquisses, « Vers une architecture circulaire », donne déjà un avant-goût des enjeux soulevés. 

Ce colloque s’inscrit dans la démarche L’architecte face à la transition socioécologique, amorcée par l’Ordre à l’automne 2021.

*INSCRIPTIONS CLOSES. L’ÉVÈNEMENT AFFICHE MAINTENANT COMPLET*.
Veuillez noter qu’aucune inscription ne sera possible sur place.

Enregistrement des activités

Les activités ayant lieu dans la salle CF seront enregistrées et déposées dans le portail de formation continue dans les semaines qui suivront le colloque.

La journée compte pour 8 h de formation continue et les demi-journées, 4 h.

Mardi 17 mai 2022, 8 h 30 à 17 h 30

En personne uniquement

Palais des congrès de Montréal
Salles 520AD et 520CF
1001 Pl. Jean-Paul-Riopelle, Montréal, QC H2Z 1H5
Métro Place-d’Armes

L’Ordre encourage les transports actifs et collectifs.

PROGRAMME

8 h 30 à 8 h 40 – Mot de bienvenue

8 h 40 à 9 h 20 (salle 520 CF)
Conférence d’ouverture (en visioconférence)

Nicola Delon, architecte et fondateur associé de la firme Encore Heureux, Paris, France

Encore Heureux explore depuis 2001 la notion d’architecture généraliste et intervient à différentes échelles sur des problématiques spatiales, sociales et urbaines en y insufflant une douce radicalité. Encore Heureux a livré plusieurs équipements culturels et d’innovation pour des commanditaires publics, privés ou associatifs où les questions d’usage et de confort sont mises au coeur des préoccupations. Par le déploiement d’une méthode située qui s’adapte au plus juste des besoins, les projets intègrent une réflexion sur la réutilisation de bâtiments existants, le réemploi de matériaux ou encore l’appropriation citoyenne par la non-programmation des espaces et de leurs usages.

CONCEPTION

9 h 35 à 10 h 30 (salle 520 CF)
Architecture réversible : prévoir la flexibilité des espaces et le démontage 

Pour éviter que les bâtiments ne soient démolis dès qu’ils ne remplissent plus leur fonction initiale, il importe de planifier, dès la conception, des espaces propices à l’évolution des usages. Et quand arrive la fin de vie, les composantes peuvent être réutilisées plus facilement si l’architecte a prévu leur démontage. Nos panélistes présenteront les grands principes de l’architecture réversible et ainsi que des cas vécus. 

  • Patrick Rubin, architecte et cofondateur de l’atelier Canal Architecture, Paris, France (en visioconférence)
  • Samuel Cuerrier Auclair, M.Sc., Ing., FPInnovations

Animation : Joël Courchesne, architecte – PA-LEED C+CB & E+E, Bureau de la transition écologique et de la résilience, Ville de Montréal


10 h 30 à 10 h 45 – Pause café avec les exposants (salle 520 BE)


10 h 45 à 11 h 45 (salle 520 CF)
Éviter le dépotoir : intégrer les matériaux de réemploi dans le respect des normes

Réutiliser des matériaux ayant déjà servi requiert un surplus de souplesse et d’ingéniosité de la part de l’architecte, qui doit en plus se plier aux contraintes réglementaires. Heureusement, la voie est déjà pavée par quelques visionnaires, qui viendront expliquer leur approche et leurs stratégies. 

  • Sabrina Ferlay, cofondatrice et co-gérante, BOMA, région de Strasbourg, France (en visioconférence)
  • Simon Jones, chef d’atelier, L’OEUF
  • Alexandre Bouton, charpentier, architecte et urbaniste, fondateur et directeur de la Re Manufacture (remanufacture.fr) et de l’agence Urban Act (urban-act.com), Paris, France (en visioconférence)

Animation : Hortense Montoux, chargée de projet – Lab Construction, CERIEC


11 h 45 à 12 h – Pause avec les exposants (salle 520 BE)

12 h à 13 h
Midi-conférence (salle 520 AD)

Convaincre son client de se différencier par les stratégies circulaires

Bernard Bitar est architecte et conseiller principal en charge de la stratégie ESG de la vice-présidence des services immobiliers chez Desjardins. À ce titre, il coordonne l’implantation des orientations du Mouvement Desjardins en matière d’intégration des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans la gestion et les opérations immobilières.

Animation : Caroline Thomasset-Laperrière, chargée de développement – économie circulaire, Architecture Sans Frontières Québec

13 h à 13 h 15 – Café et thé (salle 520 BE)

APPROVISIONNEMENT RESPONSABLE

13 h 15 à 14 h 15 (salle 520 CF)
Tactiques d’approvisionnement responsable

Aperçu pratique et logistique de l’intégration des matériaux locaux de réemploi dans les projets d’architecture : démontage, transport, entreposage, relations avec les fournisseurs et autres parties prenantes.

Panélistes (en visioconférence) : 

  • Gwenaëlle Rivière et Elia Monsonis, architectes, Collectif Faire Avec, Paris, France
  • Dr. Michaël Ghyoot, architecte et chercheur, Rotor, Bruxelles, Belgique 

Animation : Bruno Demers, directeur général, Architecture Sans Frontières Québec


13 h 15 à 14 h 15 (salle 520 AD)
Matériaux biosourcés, recyclés, de réemploi : comment choisir?

Plusieurs types de matériaux permettent d’éviter le recours systématique à la fabrication à neuf et ainsi de ménager les ressources terrestres tout en prévenant l’émission de gaz à effet de serre. Les panélistes traiteront de leurs avantages et inconvénients respectifs ainsi que de leur usage en fonction des certifications environnementales. 

  • Vouli Mamfredis, architecte associée, Studio MMA, Architecture
  • Denis Boyer, coordonnateur en efficacité énergétique, Écohabitation
  • Charles Thibodeau, Ph. D. , directeur général, CT Consultant
  • Guillaume Martel, architecte associé, Provencher_Roy

Animation : Joël Courchesne, architecte – PA-LEED C+CB & E+E, Bureau de la transition écologique et de la résilience, Ville de Montréal

14 h 15 à 14 h 30 – Pause café avec les exposants (salle 520 BE)

GESTION DE L’ACTIF

14 h 30 à 15 h 30 (salle 520 CF)
Les outils d’optimisation du cycle de vie : passeport du bâtiment et BIM

Pour qu’un bâtiment soit utilisé à son plein potentiel tout au long de sa vie utile, ses gestionnaires doivent planifier son entretien et ses transformations en fonction de ses caractéristiques propres. Mais encore faut-il que cette information leur soit accessible. Trois spécialistes donnent un aperçu des outils que l’architecte peut mettre à leur disposition.

Conférencière (présentation en anglais seulement)

  • Naomi Keena, Ph. D. , professeure adjointe, Peter Guo-hua Fu School of Architecture, Université McGill

Panélistes (en français)

  • Erik Poirier, Ph. D. , professeur, département de Génie de la construction de l’École de technologie supérieure, et co-directeur du Groupe de recherche en intégration et développement durable en environnement bâti (GRIDD)
  • Mathieu Robitaille, B. Sc. Arch, M. Sc. A., coordonnateur des groupes de travail de la Feuille de route gouvernementale pour la modélisation des données du bâtiment, BIM Québec

Animation : Joël Courchesne, architecte – PA-LEED C+CB & E+E, Bureau de la transition écologique et de la résilience, Ville de Montréal

FIN DE VIE

14 h 30 à 15 h 30 (salle 520 AD)
Stratégie de circularité et prolongation de la vie utile des bâtiments

Différentes stratégies peuvent être envisagées pour changer la fonction d’un bâtiment dont on souhaite prolonger la vie utile. Trois points de vue se croiseront lors de cette conversation autour d’études de cas concrètes provenant des milieux institutionnel, industriel et religieux. Les bonnes pratiques à mettre en œuvre dans de tels chantiers seront présentées.

  • Philippe St-Jean, consultant et formateur, Maison Passive Canada, et agent de construction durable, Université McGill
  • Manuel Cisneros, architecte, Sid Lee Architecture
  • Francis T. Durocher, architecte, Entremise

Animation : Stéphanie Jagou

15 h 30 à 15 h 45 – Pause café avec les exposants (salle 520 BE)

ATELIER DE DISCUSSION

15 h 45 à 17 h 30 (salle 520 AD)
Projet d’énoncé de vision de l’Ordre en transition socioécologique

À l’automne 2021, l’OAQ a entamé une démarche visant à définir le rôle de l’architecte dans la transition socioécologique. À la suite d’un sondage et d’un atelier auxquels ont participé architectes, stagiaires et étudiant·e·s en architecture, un projet d’énoncé de vision a été élaboré. L’Ordre profitera du colloque pour le présenter aux participant·e·s afin d’obtenir leur rétroaction et établir certaines pistes d’action. L’énoncé de vision final sera adopté par le conseil d’administration de l’Ordre le 27 mai et dévoilé aux membres par la suite.


17 h 30 – Cocktail de clôture (salle 520 BE)

MERCI À NOS PARTENAIRES

Partenaire présentateur
Partenaire principal

CONFÉRENCIERS ET CONFÉRENCIÈRES

Architecte, conseiller principal ESG Immobilier / Services aux occupants et Développement durable immobilier Finances, Trésorerie et Administration, Desjardins Bernard Bitar

Bernard Bitar est conseiller principal en charge de la stratégie ESG de la Vice-Présidence des services immobiliers chez Desjardins. À ce titre, il coordonne l’implantation des orientations du Mouvement Desjardins en matière d’intégration des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans la gestion et les opérations immobilières. Il planifie la décarbonisation des opérations immobilières en contribuant aux initiatives liées à l’électrification des transports et à la Transition énergétique des sites immobiliers. Enfin, il participe à de nombreux comités internes et externes sur tous les aspects liés à la conception durable et à l’économie circulaire. Il est titulaire d’un titre d’Architecte de St-Luc Bruxelles et d’une maitrise en Marketing de la Solvay Business School de Bruxelles. Depuis 2019, il a débuté le programme d’agréement en investissement responsable offert par l’École de gestion John Molson de l’Université Concordia.

Écohabitation Denis Boyer

Denis Boyer, diplômé en sciences mathématiques, ingénieur en logiciels, a également complété une maîtrise en énergie et développement durable à l’École Polytechnique de Montréal. Il est actuellement coordonnateur en efficacité énergétique chez Écohabitation, où il est notamment responsable de la modélisation énergétique des bâtiments, en plus d’être formateur et conférencier.

Charpentier, architecte et urbaniste, fondateur et directeur de la Re Manufacture (remanufacture.fr) et de l’agence Urban Act (urban-act.com) Alexandre Bouton

Après une formation à l’École Nationale du Bois de Mouchard, désireux d’en savoir plus il accompagne ses savoirs de charpentier d’un BTS en agencement et coordination travaux. Par la suite, il passe son diplôme d’architecte en s’engageant dans les dimensions sociales et écologiques de l’acte de construire. Conscient de la nécessité d’approfondir les dimensions sociopolitiques liées au domaine de la construction il entre finalement à Sciences Po où il obtient un Master en urbanisme. Il fonde Urban Act en 2006 dans l’idée de rendre les utilisateurs acteurs de leurs territoires. Urban Act construit une architecture engagée dans la réponse aux enjeux écologique où le réemploi et les matériaux biosourcés sont au service d’une architecture confortable, saine et pérenne. Alexandre a récemment fondé La Remanufacture, un atelier de menuiserie, de recherche et d’expérimentation engagé dans le réemploi.

Architecte, Sid Lee Architecture Manuel R. Cisneros

Manuel R. Cisneros est diplômé de l’École d’architecture de l’Université McGill. Il travaille en architecture depuis 2006 et il est accrédité comme professionnel LEED depuis 2010. Architecte et designer urbain multidisciplinaire, il a eu la chance de travailler sur des projets d’usages mixtes, événementiels, résidentiels, commerciaux et institutionnels de différentes échelles. Manuel s’intéresse à la grande responsabilité liée à la créativité et à l’impact des environnements construits sur les habitats naturels et la biodiversité.  Il promeut l’innovation dans la pratique et assure la conception et l’intégration de stratégies écologiques et durables sur chaque projet. Il a récemment animé des conférences et des ateliers sur les thèmes de l’architecture circulaire, de l’écoconception et de l’agriculture urbaine.

M.Sc., Ing., FPInnovations Samuel Cuerrier Auclair

Samuel Cuerrier Auclair est ingénieur en structure et chercheur chez FPInnovations depuis 2015. Il a terminé son mémoire de maîtrise sur le sujet des structures composites bois-béton en 2015. Depuis, il a réalisé nombreux projets de recherche en lien avec la performance des connexions, des murs de cisaillement, des vibrations de planchers et la construction industrialisée et hors-site. Il a également rédigé plusieurs rapports, articles scientifiques et guides. Grâce à son expertise, il participe également à différents groupes de travail du comité CSA O86, soit la norme canadienne servant au dimensionnement des structures de bois. Récemment, il a commencé ses études de doctorat sur la vibration des grands bâtiments en bois causées par le vent.

Francis T. Durocher, architecte, Entremise
Architecte, Entremise Francis T. Durocher

Francis T. Durocher est architecte (OAQ) et directeur des projets chez Entremise, une entreprise d’économie sociale et solidaire en aménagement qui conçoit, met en œuvre et exploite des lieux d’occupation transitoire aux côtés des instances publiques, des propriétaires et des communautés. Francis a été concepteur en architecture chez Provencher Roy, où il a participé à la conception du nouveau pavillon de HEC Montréal. Dans une autre vie, il a été membre des Forces armées canadiennes, chargé de l’aménagement des nouveaux magasins Simons et coordonnateur de production pour le 100e anniversaire du Comité International Olympique à Lausanne. Comme bénévole il a cofondé en 2015 la Sympathique Place Ouverte à Tous (S.P.O.T.), qui a mené à la création du réseau des places éphémères de la Ville de Québec.

Cofondatrice et co-gérante, BOMA Sabrina Ferlay

Issue des domaines professionnels de la fiscalité, du management et de la gestion, Sabrina Ferlay a souhaité mettre à profit ses valeurs et ses compétences au sein d’une action ayant du sens : réduire l’impact environnemental des constructions. En créant BOMA, elle et son équipe ont souhaité faire évoluer les manières de bâtir vers des modèles plus résilients, en accompagnant les professionnels du bâtiment à toutes les étapes de leurs projets. Leur devise : construisons avec l’existant!

Architecte et chercheur, Rotor Dr. Michaël Ghyoot

Michaël Ghyoot a rejoint l’équipe de Rotor vers 2008 et y travaille depuis comme chef de projet. En 2014, il a obtenu un doctorat en architecture à l’Université libre de Bruxelles, où il a ensuite été chargé de cours pendant trois ans. Michaël est principalement impliqué dans les projets de recherche et d’assistance à la maîtrise d’ouvrage menés par Rotor sur les question de réemploi et de circularité.

Simon Jones, L'OEUF
Chef d'atelier, L'OEUF Simon Jones

Simon Jones compte 28 années d’expérience et est responsable de projets d’envergures variées, de l’aménagement du territoire jusqu’à la conception de maisons à haute efficacité énergétique. Il a développé une approche de sa pratique basée sur la recherche appliquée, maitrisant les systèmes de certification, d’évaluation et d’étalonnage au service de la haute performance des projets, mais surtout au service de la qualité de l’environnement et du confort des occupant·e·s. À travers des projets tels que Bâtiment 7 et La Bergerie, Simon a su mettre de l’avant son souci de l’empreinte écologique, particulièrement dans la gestion matérielle par la conservation et le réemploi de matériaux récupérés.

Professeure adjointe, École d'architecture Peter Guo-hua Fu, Université McGill Naomi Keena

Les recherches de Mme Keena combinent des approches de conception fondées sur le cycle de vie avec des techniques de visualisation de données et de calcul comme moyen d’évaluer les facteurs socio-écologiques en architecture. Elle dirige TRACE Lab, le laboratoire de réflexion et de recherche sur l’architecture et l’économie circulaire de McGill, où elle dirige une équipe de chercheurs qui étudient les approches de l’économie circulaire fondées sur les données pour relever de grands défis tels que le défi de l’offre de logements au Canada et la durabilité environnementale dans le secteur du bâtiment. Avant de se joindre à McGill, Naomi Keena était chercheuse scientifique et associée postdoctorale au Yale Center for Ecosystems in Architecture, et chargée de cours à la Yale School of Architecture. Elle est titulaire d’un doctorat en sciences de l’architecture du Rensselaer Polytechnic Institute. Mme Keena a reçu une bourse Fulbright et a largement publié et présenté ses recherches.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Vouli Mamfredis, architecte, Studio MMA, Architecture
Architecte, Studio MMA, Architecture Vouli Mamfredis

Vouli Mamfredis, professionnelle accréditée LEED® BD+C, est co-fondatrice de Studio MMA, Architecture + Design. Elle compte 38 ans d’expérience en architecture dans des projets de types et de tailles variés. Elle a donné plusieurs conférences, présentations, cours et entrevues au sujet de l’architecture durable, en plus d’agir depuis plus de 12 ans comme conseillère dans ce domaine. Elle a en outre été coprésidente du comité des techniques et bâtiments durables de l’OAQ de 2003 à 2008.

Guillaume Martel, architecte associé, Provencher_Roy
Architecte associé, Provencher_Roy Guillaume Martel

À titre de spécialiste en développement durable, Guillaume Martel coordonne l’établissement et la mise en œuvre des stratégies de conception intégrée en architecture tout comme en ingénierie durable.  À ce jour, il a travaillé sur plus de 75 projets durables de toutes envergures et il a développé une connaissance pointue des divers systèmes de certification. Depuis 2018, il agit à titre de président du Groupe consultatif technique sur les matériaux et ressources du Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa). En 2019, le CBDCa lui a remis le Prix du Leadership en expertise technique pour sa contribution à l’avancement du programme LEED au pays.

Professeur, département de Génie de la construction de l’École de technologie supérieure, et co-directeur du Groupe de recherche en intégration en développement durable en environnement bâti (GRIDD) Erik Poirier

Erik Poirier se spécialise dans l’intégration et l’optimisation des flux d’information au sein des chaînes de valeur dans l’industrie des actif bâtis. Il siège en tant que vice-président du Groupe BIM du Québec, est membre du conseil d’administration du CA de buildingSMART Canada et directeur du comité miroir du Conseil canadien des normes pour le comité technique 59 – comité technique 13 (ISO TC59-SC13) de l’ISO. Il est titulaire d’un doctorat et d’une maîtrise en génie de la construction de l’École de technologie supérieure et d’un baccalauréat en architecture de l’Université Laval. Il a également effectué un stage postdoctoral à l’Université de Colombie-Britannique.

Elia Monsonis et Gwenaëlle Rivière, Collectif Faire Avec
Architectes, collectif FAIRE AVEC Elia Monsonis et Gwenaëlle Rivière

FAIRE AVEC prend corps avec l’appel à projet Faire lancé en 2017 par le Pavillon de l’Arsenal. Là, notre démarche et les valeurs qui nous portent sont posées : relier des ressources de matériaux peu valorisées et des besoins en travaux en impliquant les premiers concernés. Les architectes Clothilde Buisson, Clara Piolatto et Gwenaëlle Rivière fondent l’association FAIRE AVEC. Elles sont rejointes par Elia Monsonis, architecte, et cofondent alors en 2020 la société d’architecture éponyme.

B. Sc. Arch, M. Sc. A., coordonnateur des groupes de travail de la Feuille de route gouvernementale pour la modélisation des données du bâtiment, BIM Québec Mathieu Robitaille

Mathieu Robitaille a une formation en architecture, en gestion et en génie de la construction. Il a travaillé pendant 15 ans dans le domaine de l’architecture, aux États-Unis et au Québec. La montée en popularité du BIM le pousse à joindre le groupe de recherche en intégration et développement durable en environnement bâti, à l’ÉTS, où il complétera un mémoire sur l’application de la norme ISO 19650 au Québec. Coordonnateur des groupes de travail de la Feuille de route gouvernementale BIM chez BIM Québec depuis 2021, il a pour mandat de créer un rapprochement entre les acteurs de l’industrie québécoise de la construction et les grands donneurs d’ouvrages publics qui portent la Feuille de route gouvernementale BIM.

Architecte, CANAL Patrick Rubin

Patrick Rubin, architecte, crée l’atelier d’architecture CANAL en 1982 avec Daniel Rubin et Annie Le Bot. Nommé en 1998 à l’école d’architecture de Marne la Vallée, il y cofonde le master « Transformation des situations construites ». Très tôt, l’atelier remporte des consultations publiques dans le domaine de la transformation du patrimoine architectural et industriel. Aujourd’hui, l’atelier poursuit la double démarche de transformer et construire. Canal vient de déposer le premier dossier du Permis d’innover (Loi Elan), afin de construire, à Bordeaux, un immeuble réversible sans affectation (bureaux et / ou logements). Publications de l’atelier : Le logement jeune n’est-t-il qu’un produit ? (2010), Construire réversible (2017), Transformation des situations construites (2020) et Zones, regards orientés sur la reconquête des laissés pour compte dans les paysages (péri)urbains (à venir en 2022).

Consultant et formateur, Maison Passive Canada, et agent de construction durable, Université McGill Philippe St-Jean

Philippe St-Jean œuvre depuis plus de 20 ans dans l’industrie de la construction.  Ayant porté les chapeaux de contremaître, de gestionnaire de projet, de directeur de construction, de formateur, et de consultant, Philippe a pu se doter d’une connaissance bien équilibrée de son secteur d’activité. Accrédité LEED PA BD+C, WELL PA et consultant Passivhaus, il se spécialise dans la construction durable.

Directeur général et fondateur, CT Consultant Charles Thibodeau

Passionné des enjeux environnementaux, Charles Thibodeau est directeur général et fondateur de la firme CT Consultant. Cette dernière accompagne les organisations dans leur démarche de durabilité en réalisant des analyses environnementales du cycle de vie de leurs produits et bâtiments ainsi que des inventaires de GES. M. Thibodeau possède plus de 15 ans d’expérience en analyse du cycle de vie et en génie environnemental. Il est réviseur de données Ecoinvent et vérificateur de déclaration environnementale de produit reconnu par le groupe CSA. De plus, il est formateur en analyse du cycle de vie du bâtiment et en économie circulaire à ETS Formation. M. Thibodeau est reconnu pour son professionnalisme, son aptitude à collaborer efficacement et sa capacité à vulgariser des concepts complexes.