Examen d'admission (ExAC)

Communication, Culture and Information Technology Building, Saucier Perrotte architectes
Photo: Marc Cramer

Pour devenir membre de l’Ordre, le futur architecte doit réussir un examen national de deux jours : l’Examen des architectes du Canada (ExAC). L’ExAC met à l’épreuve le savoir-faire acquis par le stagiaire durant sa période de stage. Le candidat bénéficie d'un délai de 6 ans, après la fin de son stage, pour réussir l'ExAC.

Le stagiaire en architecture est admissible à l’examen dès qu’il a accompli 2800 heures de stage. Celles-ci doivent être fournies à l'Ordre des architectes du Québec avant le 30 juin.

L’ExAC est basé sur l’expérience acquise pendant le stage, il est essentiel d’avoir accompli un stage varié ayant permis de se familiariser avec divers aspects de la pratique. Il est nécessaire, pour réussir l’examen, de maîtriser les objectifs généraux et spécifiques d’apprentissage.

Site Web de l’ExAC

 

L'examen du NCARB : du passé

L’Ordre n’offre plus le Architect Registration Examination (ARE) du National Council of Architectural Registration Board depuis 2009. Par contre, d’autres provinces canadiennes continuent d’offrir l’ARE en anglais. Le stagiaire qui préfère se soumettre aux modalités d’une autre province peut y faire transférer son dossier en communiquant avec l'admission. En devenant architecte dans une autre province, il pourra ensuite obtenir son permis au Québec grâce à un accord de réciprocité entre les ordres d’architectes du Canada. 

Ceux qui, par le passé, ont réussi certaines parties de l’ancien examen d’admission à l’Ordre (en deux ou en quatre parties) ne peuvent pas faire créditer ces parties pour l’ExAC. Pour devenir architecte, ils doivent désormais réussir les quatre sections de l’ExAC.