Estimation des coûts de construction | Responsabilité et risques pour les architectes

Capsules sur la pratique professionnelle

Dans le contexte actuel d’incertitude économique et d’effervescence dans le maché de la construction, l’estimation des coûts de construction devient un enjeu pour les architectes. De plus en plus de clients intègrent dans leur contrat des exigences strictes quant à l’évaluation des coûts de construction, qui peuvent avoir des conséquences sur la responsabilité professionnelle des architectes, ainsi que leurs honoraires.

Quelles sont les obligations des architectes liés à l’estimation des coûts de construction ? Comment repérer les clauses contractuelles déraisonnables pour évaluer votre risque d’affaires avant de soumissionner ? Comment réagir face aux exigences des clients et comment vous protéger ? Comment prévenir les risques et litiges, notamment pendant quand les conditions de marché sont incertaines ?

Me Samuel Massicotte, avocat chez Stein Monast, répond à ces interrogations.

Ce webinaire est offert gratuitement par l’Association des Architectes en pratique privée du Québec (AAPPQ) et le Fonds des architectes. Il a été enregistré le 16 septembre 2020.

À la fin du webinaire, les participants auront une meilleure compréhension de l’estimation des coûts de construction et de la responsabilité professionnelle de l’architecte.

Samuel Massicotte

Avocat plaideur, Me Samuel Massicotte exerce en litige civil et commercial, plus spécifiquement dans les domaines du droit de la construction et de la responsabilité professionnelle. Il agit notamment pour des propriétaires et donneurs d'ouvrages publics et privés, de même que pour des entrepreneurs généraux. En matière de responsabilité professionnelle, il représente aussi des architectes, des ingénieurs, des chiropraticiens et des courtiers en valeurs mobilières. Il a développé une expertise relative aux litiges complexes et techniques de longue durée et intervient devant les tribunaux de première instance et d'appel, de même qu’en matière disciplinaire. Titulaire d’un baccalauréat en droit [Université Laval] et d’une maîtrise en droit européen [Université de Nantes], il a été admis au Barreau du Québec en 1998. Me Massicotte est chargé de cours à l’Université Laval où il enseigne Pratique professionnelle II, un cours de droit de la construction dédié aux étudiants à la maîtrise en architecture. Depuis 2006, il enseigne à l’École du Barreau du Québec. Il est formateur pour l’OAQ depuis plus de dix ans.