Esquisses, vol. 26, no 3, automne 2015

 

 

Oubliées pendant des décennies, les écoles profitent enfin d’un regain d’intérêt de la part du gouvernement québécois. Construction, agrandissement et rénovation sont au programme, propulsés par une augmentation du nombre d’élèves et le rattrapage d’un abyssal déficit d’entretien. Mais on ne peut plus envisager ces établissements comme ceux de la révolution tranquille. Les connaissances actuelles sur l’architecture scolaire nous révèlent une foule de critères à prendre en considération dans la conception : intégration au quartier, expérience des usagers, adaptabilité technologique, facilité d’entretien, efficacité énergétique... Hélas, notre réseau de l’éducation peine à tout assimiler.

Couverture : École de l’Équinoxe, Laval, Héloïse Thibodeau architecte et Vincent Leclerc et associés architectes, en consortium. Photo : Stéphane Brügger

Format PDF

Éditorial

Au-delà de la note de passage

 

Dossier

Écoles et développement immobilier - Oublier son devoir 
Densifier les villes en construisant des condos, c’est bien beau. Mais si les écoles ne suivent pas, les familles qui s’y établissent ne sont pas plus avancées. 

Architecture et enseignement - Conseils d’orientation
Une architecture scolaire de qualité gonfle le bulletin de notes, disent plusieurs études. Mais la rigidité des critères imposés par Québec laisse peu de place à l’innovation.

Critères de qualité - Bonnes notes
Pistes concrètes pour concevoir les écoles du 21e siècle. 

Intégration des technologies - Prochaine génération
Les méthodes d’enseignement et les technologies qui les accompagnent évoluent à la vitesse de l’éclair. L’architecture doit-elle s’y adapter ?  

Réhabilitation - Mauvaises réponses
Les écoles malsaines n’ont pas forcément un problème d’enveloppe. La méconnaissance du patrimoine, les réparations à l’aveuglette et l’évolution des usages peuvent aussi leur pomper l’air. 

Commande publique - Suivre les consignes
Plus de 15 milliards de dollars seront investis dans les écoles, cégeps et universités québécoises d’ici 2025, ce qui représente plus de 17 % des investissements totaux dans les infrastructures. Des architectes obtiendront bien sûr une part du gâteau, pourvu qu’ils entrent dans le moule ! 

En chiffres - L’infrastructure de l’enseignement au Québec 

Rachat de plans - Copier sur son voisin
Certaines écoles sont la reproduction à peine améliorée de projets précédents. Zoom sur une pratique controversée : le rachat de plans.  

La Grande-Hermine - Première de classe
Inaugurée en 2008, la Grande-Hermine est la seule école primaire certifiée LEED au Québec. Lauréat d’un prix d’excellence de l’OAQ et apprécié des usagers, cet établissement est le fruit d’un supplément de conviction de la part de ses concepteurs.

École d’architecture de l’Université Laurentienne - Retrouver le nord
Pour la première fois depuis 45 ans, une nouvelle école d’architecture voit le jour au Canada. L’établissement a pignon sur rue à Sudbury, et la municipalité y voit une rare occasion de relancer son centre-ville tout en donnant ses lettres de noblesse à l’architecture nordique. 

Les concours d’architecture en Europe - Cas d’école 
Lorsqu’il s’agit de construire des écoles, tous les pays n’ont pas le même degré d’ouverture face aux concours d’architecture. Survol des cas de la Suisse, de la France et de la Belgique : le Québec peut prendre des notes.

 

Actualité

Brèves

Chronique: Corps étrangers

Sur la place publique

Centre culturel de l’Estérel: Nouvelles inquiétudes

Régie du bâtiment: Des échanges constructifs

Gouvernance de l’OAQ: Un grand chantier de modernisation

Fédération Wallonie-Bruxelles: Effet d’entraînement

La norme Maison passive en région bruxelloise: Fait accompli

La capsule du Fonds - Contrats d’architecture: clauses à surveiller avant de signer