Le 30 octobre dernier, le conseil d’administration de la Maison de l’architecture et du design (MAD) annonçait son nouveau nom et dévoilait sa nouvelle signature.

Rappelons que des administrateurs de l’Ordre des architectes du Québec (OAQ) du milieu des années 2000 cherchaient de nouveaux locaux pour l’OAQ, ceux du 1825, boulevard René-Lévesque devenus désuets. Ils rêvaient alors d’une Maison qui abriterait les organisations représentants les professionnels des domaines du design : architectes, designers, urbanistes. C’est ainsi que le 420 McGill a été acquis et a reçu ses premiers locataires en 2011. À l’époque se sont joints à l’OAQ, l’Association des architectes en pratique privée du Québec (AAPPQ), l’Association des architectes du paysage du Québec (AAPQ), l’Association professionnelle des designers d’intérieur du Québec (APDIQ) et l’Association des designers industriels du Québec (ADIQ) (qui a toutefois quitté depuis). Montréal en histoires et Cime Décor se sont aussi joints au regroupement, mais il manquait un joueur important : l’Ordre des urbanistes du Québec (OUQ).

Les échanges se sont poursuivis et l’arrivée de l’OUQ au sein de la Maison s’est concrétisée il y a quelques mois.

Le CA de la MAD a voulu marquer ce jalon important en changeant de nom : la Maison de l’architecture, de l’urbanisme et du design (MAUD).

Une nouvelle identité visuelle

Le nouveau nom a donné naissance à un nouveau logo, travail du designer graphique Stéphane Huot.

La nouvelle identité visuelle se veut sobre afin de ne pas prendre le dessus sur l’identité visuelle des organismes de la Maison. Le concept est ancré dans une approche conceptuelle qui fait référence à l’histoire de l’architecture, de l’urbanisme et du design. Le nouveau monogramme s’inspire ainsi de la typographie géométrique développée à l’école du Bauhaus. La typographie est à la limite de l’abstraction, ce qui lui confère un impact visuel fort et distinctif.

Quelques administrateurs et locataires de la MAUD lors de son lancement le 30 octobre 2023