Le 28 septembre 2020, le gouvernement du Québec a annoncé que trois régions du Québec (Montréal, Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches) passeront au niveau d’alerte maximal (zone rouge) le mercredi 1er octobre à minuit. Le gouvernement a du même coup annoncé la mise en oeuvre de mesures visant à freiner la progression du virus dans ces régions.

Activités professionnelles en zone rouge

Malgré ces mesures restrictives, les entreprises et commerces demeurent ouverts. Le taux d’occupation maximal des bureaux, fixé à 25 %, reste en vigueur. Notons toutefois que le télétravail demeure toujours fortement encouragé pour les activités qui peuvent être effectuées à distance. Il est de la responsabilité de l’employeur de juger si l’aménagement et les mesures sanitaires en place offrent un environnement sécuritaire aux employés.

En ce qui a trait à la prise de relevés en zone rouge, l’Ordre n’a reçu aucune information selon laquelle elle est interdite. Puisqu’il s’agit d’une activité professionnelle, elle peut se poursuivre en respectant les règles de distanciation physique et le port du masque.

Enfin, les déplacements interrégionaux ne sont pas recommandés d’une zone rouge vers d’autres zones, ou à l’extérieur du Québec. Les exceptions concernent les déplacements essentiels, les travailleurs, la garde partagée ou encore le transport de marchandises.